Des mouches à fruits qui savent compter!

Si votre enfant rechigne à faire ses devoirs de mathématiques, vous pouvez maintenant le motiver en lui disant: «Tu ne voudrais tout de même pas passer ta vie à être plus ignorant qu’une drosophile, quand même?»

C’est que des savants fous de l’Université Wilfrid Laurier en Ontario et de l’Université de la Californie ont réussi à élever une variété de drosophiles, des insectes aussi connus sous le nom de mouches à fruits, capables de compter au moins jusqu’à quatre.
 
Les chercheurs ont entraîné leurs supermouches en les exposant à des séquences de deux, trois ou quatre flashes lumineux, plusieurs fois de suite, pendant 20 minutes. Après avoir montré aux mouches le chiffre 2 ou le chiffre 4, les chercheurs secouaient le bocal dans lequel elles se trouvaient. Éventuellement, les mouches ont appris à reconnaître les chiffres qu’on leur montrait et à se préparer à se faire brasser le popotin quand on leur montrait un 2 ou un 4 - tout en restant bien tranquilles quand on leur montrait un 3.
 
Il a cependant fallu 40 générations avant que le cerveau des mouches n’évolue suffisamment pour leur permettre de réussir le test. Mais ça, ne le dites pas à votre progéniture si vous ne voulez pas qu’elle s’en serve pour justifier de ne rien apprendre.
 
Source: Wired 
 
Image: John Tann