Des pansements pour avoir l’air gravement blessé!

par François Dominic Laramée le 6 novembre 2014

Vous avez un petit bobo, mais vous avez envie que l’on vous dorlote comme si vous aviez été frappé à coups de bâton par Zdeno Chara? Voici les pansements adhésifs Boo-Boos, qui transforment la moindre coupure anodine en blessure en apparence mortelle.

Il y en a 5 modèles tout aussi peu ragoûtants les uns que les autres: la blessure par balle saignante, l’ulcère cutané, l’infestation de larves, la brûlure chimique, et le coup de couteau à peine refermé par des points de suture artisanaux. Pas le genre de choses à se mettre sur un bouton avant un blind-date, genre!

Pansement infestation de larves

Pansement coup de couteau

Pansement brûlure chimique

Le créateur des Boo-Boos n’en est pas à ses premières armes en matière de produits rigolo-dégueux. C’est lui qui avait inventé le sac à sandwich antivol que nous vous avions présenté il y a quelques années aux Nerdz et qui décourageait les collègues de travail de s’attaquer à votre lunch en le faisant passer pour une vieillerie couverte de moisissure!

Mais l’avenir des pansements Boo-Boos ne semble pas assuré. Une campagne de lancement sur IndieGoGo est en cours, mais les clients ne se bousculent pas aux portes: jusqu’ici, les promoteurs n’ont récolté qu’un peu plus de 600$ sur les 5 000$ qu’ils espèrent obtenir d’ici le 28 décembre.

Source: Toyland