Des ventes décevantes pour les jeux Wii U?

Peut-être, mais pas forcément.

Selon une analyse citée par Joystiq, les ventes de logiciels pour la Wii U au cours des mois de novembre et de décembre auraient été 43% plus basses que celles enregistrées par la Wii lors de son propre lancement, et 50% plus basses que celles du GameCube (!)
 
Cependant, ces statistiques ne concernent que les jeux vendus en magasin. Or, la Wii U offre un marché de jeux téléchargeables, ce qui n’était pas le cas des consoles précédentes lors de leurs lancements. Il faut aussi rappeler que le GameCube a fait son apparition sur les tablettes des magasins japonais en septembre plutôt qu’en novembre, ce qui peut influencer le nombre de jeux vendus par machine.
 
Et bien sûr, le contexte économique difficile (pour ne pas dire catastrophique) aux États-Unis n’a certainement pas aidé. Disons que les acheteurs de cadeaux de Noël qui se sont tournés vers la Wii U ont probablement choisi de se limiter à la console et au NintendoLand inclus dans la boîte (de la version deluxe) plutôt que d’acheter des tonnes de logiciels pour l’accompagner.
 
Le même article mentionne tout de même des ventes de 580 000 unités pour New Super Mario Bros U aux États-Unis - pas mal du tout pour six semaines sur les tablettes, dont une ou deux pendant la période de Noël. Reste à voir si les jeux les plus attendus, notamment Rayman Legends, pourront obtenir le succès escompté.