Diablo III : une version console attendue pour l’automne ?

Bien que la date officielle de lancement, soit encore entourée de mystère chez Blizzard, les pré-commandes de la version PlayStation 3 se maintenant possible depuis la semaine dernière ce qui a relancé la vague de rumeurs pour une sortie d’ici la fin 2013. À l’occasion de la convention Pax East de Boston, nous avons pu jouer une version démo du jeu et discuter avec Matthew Berger qui a travaillé comme designer sénior sur le projet.

Mathieu Berger

En quoi l’expérience sera-t-elle différente pour les joueurs?
 
« Les contrôles sont plus directs. Au lieu d'utiliser la souris pour donner des indications de mouvement au personnage, il suffit d'utiliser le contrôleur pour le faire. Nous avons aussi ajouté certains mouvements comme la possibilité de faire une roulade pour s'approcher ou se distancer de l'action. C'est un mouvement très classique dans les jeux de consoles, mais qui était inexistant dans l'univers de Diablo. Dans la version PC, pendant le déplacement d'un personnage à l’aide de la souris, le joueur avait le temps de boire une potion, mais ce ne sera pas le cas sur console. Nous avons aussi changé l’ergonomie de l’interface de jeu.  
 
Par exemple, le joueur pourra faire apparaitre son équipement dans coin inférieur gauche de l'écran. Au fur et à mesure que les joueurs amasseront de nouvelles armes, celles-ci seront organisées selon leur force. Nous avons travaillé énormément pour rendre l'expérience le plus agréable possible pour les joueurs et éviter que ceux-ci aient constamment à sortir du mode de jeu pour fouiller dans leur inventaire. Bien entendu, même si nous avons simplifié l’affichage de l’inventaire pour le rendre plus convivial, il sera possible pour les joueurs désireux d'avoir plus d'information sur l'équipement d'aller plus loin en naviguant dans les menus. »
 
Diablo III
 
Prévoyez-vous importer les contrôles plus spécifiques aux manettes développés dans cette version vers la version PC pour permettre aux gens d'utiliser une manette dans leur expérience de jeu sur PC?
 
« Non. C'est une équipe dédiée qui a travaillé sur cette version console et n'avons pas  développé la version console dans cette optique. Il faut garder en tête que l'idée n'était pas simplement de migrer la version PC de Diablo III sur console telle quelle, mais bien d'ajouter une nouvelle dimension au jeu. Par exemple, les joueurs noteront que le rythme du jeu est différent dans cette version. Sur PC, le joueur clique constamment pour déplacer son personnage et accomplir les différentes actions alors que sur la version console tous les déplacements sont pris en charge par le « joystick ». C’est très fluide comme expérience. »
 
Quel a été votre plus grand défi dans cette adaptation?
 
« Notre plus grand défi a été d’adapter les tâches et la jouabilité pour la manette. Nous voulions vraiment faire un  jeu sur console génial et non pas juste faire une migration de l'expérience PC. Nous avons aussi présupposé que plusieurs des joueurs préférant les consoles n’avaient probablement jamais eu l'occasion de jouer à Diablo avant. C’était donc  l’occasion de leur faire découvrir la franchise avec ce titre. »
 
Diablo III
 
Est-ce qu'il sera possible pour un joueur de console de personnaliser ses contrôles comme le joueur PC?
 
« Oui, comme sur PC, les joueurs auront accès à une personnalisation de contrôle de combat sur les boutons. »
 
Outre le système permettant à un joueur de choisir un article dans son inventaire et le système de retrait par la roulade,  quelles sont les fonctionnalités propres à la version console?
 
« Nous avons ajusté le comportement des monstres. Par exemple, lorsque plusieurs montres attaquent en même temps, ils seront plus un à la suite de l’autre que dans un mode où ils entourent le joueur. Nous avons aussi travaillé les combats avec les « boss » pour respecter la tradition sur console. Nous avons aussi raffiné les habilités et les classes. »
 
 
Pourquoi avoir choisi la PS3 comme plate-forme de développement?
 
« En matière d'environnement de développement, la PS3 nous donnait un meilleur terrain de jeu qui nous assurait que cette version console allait être avant tout un bon jeu. Nous avons donc embauché des spécialistes de la console pour travailler sur le développement et ainsi nous assurer que nous allions tirer le maximum de la console. »
 
Dans cette version il n'y aura pas de support pour Battle.net et l'ensemble des interactions passera par le PlayStation Network. Est-ce qu'il y a une possibilité d'accéder au mode encan (« Auction house ») pour vendre ou échanger des articles?
 
« Aujourd'hui, un PC qui n'est pas connecté sur Internet ça n'existe pratiquement plus. Cependant, une console qui n'est pas branchée à Internet, c'est encore courant. Nous avons donc porté une attention particulière pour nous assurer que la console roulant Diablo III n'aurait pas besoin d'être connectée à Internet pour le faire. Avec cette contrainte, il n'était pas possible d'inclure de façon équitable le marché des enchères. Ceci signifie donc que le nombre de gens avec qui vous pouvez échanger des objets sera limité à votre cercle d'amis. Nous nous sommes assuré que les objets pouvant être récupérés dans le jeu ou ceux fabriqués par les joueurs seront de meilleure qualité afin de permettre une progression naturelle des joueurs dans le jeu. Les joueurs dont la console ne sera pas branchée à Internet ne seront donc pas pénalisés. »
 
Diablo III
 
Est-ce que le mode multijoueurs a été pensé différemment?
 
« Oui et non, nous l'avons fait à quatre joueurs comme ce l'était pour les PC. Nous avons gardé l'expérience de jeu dans le même écran pour encourager les gens à jouer en groupe, ensemble à la maison, en mode coopératif réel. »
 
Diablo III sera aussi disponible pour la PlayStation 4, mais peu de détail sur cette version ont été annoncé.
 
Cette entrevue a été réalisé en collaboration avec François Lapierre-Messier