Donkervoort D8 GTO : Le moteur de la TT RS

Le petit constructeur néerlandais Donkervoort qui depuis plusieurs années fabrique des roadsters au style néo-classique, annonce la sortie d’une nouvelle déclinaison de son modèle D8 appelée « GTO ».

Des voitures sport qui ne sont pas sans rappeler les légendaires Lotus Seven d’origine britannique.

Donkervoort D8 GTO

Afin de pouvoir recevoir son nouveau moteur en position longitudinale, la Donkervoort D8 GTO a vu sa longueur être allongée de 35 cm tandis que sa largeur a gagné 15 cm, par rapport aux dimensions des autres modèles de la gamme.

Malgré cela, le nouveau bolide ne pèse que 700 kilos. Une résultante de l’utilisation de panneaux faits de matières composites à base de carbone. De plus, elle possède des fermetures de capot très originales faites en aluminium.

Dans son habitacle plus qu’étroit, les deux passagers se retrouvent assis au niveau de l’essieu arrière.

Donkervoort D8 GTO

Le moteur le plus puissant
Généralement, les voitures sport découvrables conçues par Donkervoort sont propulsées par un moteur quatre cylindres turbo TFSI de 1,8 litre fourni par Audi.

Aujourd’hui, on demeure fidèle à une mécanique Audi, sauf que la Donkervoort D8 GTO fait plutôt confiance au moteur cinq cylindres de 2,5 litres dont la puissance passe à 340 chevaux, voire à 400 chevaux avec l’aide d’un commutateur placé au niveau de la planche de bord..

Donkervoort D8 GTO

De son côté, le couple passe à 332 lb-pi à partir de 1 500 tr/min.

Le tout accouplé à une simple boîte manuelle à cinq vitesses.

La production des Donkervoort D8 GTO va débuter au premier semestre de 2012 pour les commandes « spéciales » tandis que les modèles dits réguliers seront offerts à compter de 2013.

Des bolides très originaux dont les prix oscillent entre 100 000 et 150 000 euros.