Dungeon Keeper: une tactique discutable pour maximiser les bonnes notes

Demander aux utilisateurs d’une application mobile de lui accorder une bonne note dans le magasin en ligne où l’on peut la trouver, c’est de bonne guerre… Tant que l’on n’exagère ni sur la fréquence, ni sur l’agressivité des requêtes. 
 
Or, selon le site pour développeurs de jeux vidéo Gamasutra, certains décideurs de chez EA viennent de se mettre les pieds dans les plats avec la version Android du jeu «free-to-play» Dungeon Keeper
 
Cette nouvelle mouture d’un classique, qui attirait déjà la controverse en ralentissant à l’extrême la construction des donjons gratuits pour inciter les joueurs à se payer des bonis coûteux, demande parfois au joueur s’il voudrait bien noter l’application en lui montrant un bouton «5 étoiles» et un bouton «1-4 étoiles».
 
Fort bien, sauf que le bouton «1-4 étoiles», au lieu de nous amener au marché Google Play où l’on peut effectivement noter l’application, demande plutôt que l’on envoie nos commentaires à l’éditeur, ce qui constitue une manière quelque peu discutable d’éviter de recevoir des notes médiocres.
 

Certes, comme le porte-parole d’EA s’est empressé de le dire, obtenir directement les commentaires des usagers permettra aux développeurs d’améliorer le produit. Mais le procédé laisse tout de même une bien drôle d’impression, n’est-ce pas?
 
Source: Gamasutra