Entrevue avec Gabriel D’Almeida Freitas créateur de La boîte à malle

Si vous avez fait un tour sur la webtélé de Ztélé récemment, vous avez sans doute remarquer un nouvel ajout à la programmation: La boîte à malle. La série se compose de courtes capsules humoristiques aux sujets parfois très inusités qui sont entrecoupées de commentaires éclairs tout aussi insolites (Note: si vous ne possédez pas de super-pouvoirs, la fonction pause vous sera nécessaire pour les lire, et ils valent l’arrêt sur image).

La boîte à malle a été créée par Gabriel D’Almeida Freitas comme projet scolaire alors qu’il étudiait à l’École Nationale de l’humour, dont il a été diplômé en 2011. Il devait alors produire des capsules de 3 à 5 minutes et un projet web qui sont devenus une seule et même idée. Puis, l’émission aurait pu devenir une télésérie (selon le souhait des producteurs), mais le créateur a insisté pour conserver le format internet.

Plusieurs raisons ont influencés cette décision, notamment l’accessibilité, la popularité du média et la possibilité de mettre en ligne les épisodes selon la fréquence désirée. La raison principale demeure pourtant la plus grande liberté offerte par le web qui permet d’oser davantage qu’au petit écran. D’oser entre autres le silence, un élément important pour celui qui se décrit comme un grand amateur du malaise. (La preuve: la capsule Promenade en amoureux est inspiré d’un fait réel, mais la fiction dépasse ici largement la réalité.)

La boîte à malle ne constitue pas la première expérience de série internet pour D’Almeida Freitas, puisqu’il a déjà signé 2 saisons de l’émission Offre d’emploi sur lib.tv. L’humoriste travaille d’ailleurs a de nombreux autres projets, autant en ligne qu’au petit écran et à la radio, et il se produit sur scène plusieurs fois par mois, même s’il préfère prendre son temps avant de mettre sur pied un spectacle complet.

D’Almeida Freitas fait aussi partie de la banque d’artistes du Cirque du Soleil en tant que «semi-mime», et qui sait, peut-être pourrons-nous un jour voir ce talent caché dans une capsule.