Envoyez-vous des textos en traversant la rue?

Quand vous étiez petits, votre maman vous a sûrement déjà dit de regarder des deux côtés de la rue avant de traverser. (Et Oncle Georges/Daniel Lemire, lui, a spécifié qu’il fallait le faire même dans un sens unique, parce que “ça recule, un char”!)

Pourtant, selon une étude menée pour le compte de Safe Kids Canada et FedEx auprès de 1018 parents canadiens, seulement 28% d’entre eux ont déjà discuté avec leurs enfants du risque que pose l’utilisation du cellulaire (pour parler ou envoyer des textos) en traversant la rue. Un risque bien réel, pourtant, parce que si le téléphone peut distraire un conducteur, il peut aussi distraire un piéton ou un cycliste. Quant au texto, pas besoin d’élaborer bien longtemps sur ses dangers; il suffit de se rappeler les histoires de piétons qui tombent dans des bouches d’égout ouvertes parce qu’ils sont trop occupés avec leurs téléphones pour voir où ils s’en vont!

Et pourquoi les parents négligent-ils ce risque? Peut-être parce que 34% des parents utilisent eux-mêmes leurs cellulaires (textos inclus) en traversant la rue…

(Sources: MobileSyrup)