Espionner vos collègues de bureau à la James Bond

par Catherine Martellini - 37e AVENUE (ZTELE) le 26 janvier 2016
Espionne dans un bureau

Les techniques d’espionnage ne sont pas uniquement l’apanage de James Bond. Quelles que soient vos motivations, voici des trucs accessibles à tous afin d'en apprendre plus sur la vie secrète de vos collègues de bureau… et d’en tirer profit (c’est terrible, on le sait).

 

Mettre sous écoute

Sous écoute

Crédit photo: Thinkstock

Bien sûr, cette pratique n’est ni légale ni éthique, mais utile pour arriver à vos fins. Votre mission ici : intercepter des discussions qui pourraient vous mettre dans le secret des dieux à l’aide de votre téléphone intelligent. Vous pouvez activer l’enregistrement et le laisser face contre table pendant que vous vous rendez aux toilettes, par exemple.

 

Mémoriser l’information

Espionner collègue

Crédit photo: Thinkstock

La majorité des gens utilisent un mot de passe pour entrer sur leur ordinateur. Chaque jour, jetez un regard furtif au clavier de votre collègue et notez une seule touche qu'il tape à la fois. Il y a ainsi moyen d’en venir à bout en moins d’une semaine…

 

Feuilleter le carnet d’adresses

Consulter agenda

Crédit photo: Thinkstock

Premier arrêt une fois que vous avez pénétré dans l’enceinte sacrée de votre collègue : le carnet d’adresses, véritable mine de renseignements pour vous donner une longueur d’avance sur les autres, notamment le nom de clients potentiels.

 

Photographier des documents confidentiels

Prendre en photo des documents

Crédit photo: Thinkstock

Vous êtes assis à l’arrière d’un collègue ? C’est une fenêtre grande ouverte sur toutes les activités qu’il accomplit sur son PC. De façon subtile, vous pouvez photographier les pages sur lesquelles il s’attarde plus longuement et prétexter que vous textez un ami en cas de soupçons.