10 faits étonnants sur le clitoris!

par Véronique Larivière le 11 mai 2015

Le clitoris a son jardin secret que l'homme tente désespérément de comprendre depuis des centaines d'années. Alors messieurs, voici un top 10 qui vous aidera à vous familiariser avec ce grand incompris.

 

Son jumeau le pénis

Clitoris jumeau du pénis

Le clitoris et le pénis ont un profil semblable même s'ils sont de taille différente. Chacun possède un gland et un prépuce. Ils sont tous deux reliés à l'hypophyse et se gonflent lors de l'excitation. Leur différence la plus significative est que l'un est à l'extérieur du corps, tandis que l'autre est comme un iceberg dont la majeure partie se situe à l'intérieur.

 

L'orgasme clitoridien

Femme couchée sur un lit

Même si Freud a essayé de nous faire avaler qu'avoir un orgasme clitoridien était « immature », les spécialistes d'aujourd'hui s'entendent pour dire que le clitoris est le point de départ de tout orgasme. Sa stimulation est nécessaire, même pour l'orgasme vaginal, car lors de ce dernier, c'est la partie interne du clitoris qui est stimulée. 

 

Des érections nocturnes

Femme dort dans un lit

Tout comme le pénis, le clitoris a aussi des érections nocturnes. Mais comme il est de petite taille, on ne s'en rend pas vraiment compte.                                                                                                                                               

 

Le clitoris a ses limites

Close-up petite culotte de femme

On sait tous que la femme a une grande capacité multiorgasmique. Or, une surstimulation du clitoris peut entraîner un inconfort voire même une certaine douleur. Soyez à l'écoute de votre partenaire et ne vous acharnez pas sur son clitoris. Même chose après l'orgasme, il devient extrêmement sensible.

 

C'est un grand sensible

Femme couchée sur un lit

Le clitoris contient plus de 10 000 terminaisons nerveuses, ce qui le rend extrêmement sensible aux caresses. Par comparaison, le pénis n'en contient que 4000.

 

Il grandit

Plusieurs femmes de tous les âges en rang

Le clitoris d'une femme prend des proportions tout au long de sa vie. Au cours de la trentaine, il sera quatre fois plus gros qu'à la puberté et après la ménopause, il aura atteint sept fois sa taille depuis la naissance. Ces chiffres semblent impressionnants, mais il ne faut pas oublier que, comme il est de petite taille, ce grossissement est à peine visible.

 

La masturbation comme prescription

Femme en dessous sexy

Dans les années 1880, Hippocrate, le maître de la médecine de l'époque, avait établi qu'il fallait avoir recours à la masturbation pour éviter les risques d'hystérie. Le médecin pratiquait alors la masturbation jusqu'à l'orgasme celles ayant un plus haut risque d'être atteintes de ce malaise soit les veuves et les jeunes femmes.

 

Les positions à préconiser

Homme et femme qui s'embrassent

Les positions sexuelles auxquelles il faut penser si vous voulez réellement stimuler le clitoris sont celles où la femme a le contrôle de la pénétration (lorsqu'elle est au-dessus) et celles où les jambes s'entrecroisent. Le clitoris est alors stimulé par les cuisses de monsieur ou par son pubis.

 

Pas assez d'hommes connaissent son existence

Homme qui se gratte la tête

Elizabeth Plank, du site .Mic a demandé à des hommes de dessiner l'appareil génital de la femme. Une expérience qui semblait plutôt banale, mais qui a révélé que beaucoup trop d'hommes ne connaissent pas l'existence du clitoris. Heureusement, la majorité s'en sort plutôt bien! Par contre, certains ont un réel besoin de complément d'information...

 

Pourquoi n'est-il pas directement placé à l'entrée du vagin?

Femme tenant une loupe sur sa petite culotte

Comme le clitoris ne sert qu'au plaisir, pourquoi n'est-il pas simplement placé à l'entrée du vagin pour faciliter l'atteinte à l'orgasme? C'est la loi de l'évolution. Comme nous sommes devenus bipèdes, notre bassin s'est redressé et le clitoris s'est déplacé graduellement vers l'avant. Chez les quadrupèdes, il est situé plus près de l'entrée du vagin.

Suivez-moi sur Facebook!

(Crédit des photos: Thinkstock)