4 faits véridiques sur la magie noire

par Violaine Ducharme - 37e AVENUE
Magie Noire

Entre l'image hollywoodienne de la magie noire que le cinéma et la culture populaire nous envoient et la réalité, il y a souvent tout un monde. Voici de quoi y voir plus clair.

 

La magie noire, ce n’est pas nécessairement du satanisme

Satan

Crédit photo: Thinkstock

Il y a en effet une nuance. Alors que les satanistes vouent un culte à Satan lui-même, comme la plupart des religions ont leurs divinités, les adeptes de magie noire ne font pas nécessairement appel à l’ange déchu directement, mais plutôt aux « forces du Mal », c’est-à-dire à des énergies négatives, le plus souvent dans des desseins malveillants.

 

La magie noire tire ses origines en Perse

Pazuzu

Crédit photo: Warner Bros

Ceux qui ont vu L’Exorciste se souviendront d’ailleurs que le démon en question dans le film est Pazuzu, une divinité mésopotamienne du premier millénaire avant Jésus-Christ (il est le roi des démons du vent, si vous voulez tout savoir). La première occurrence du terme remonte à cette époque.

 

Les effets concrets ratisseraient large

Femme avec visage triste

Crédit photo: Thinkstock

Problèmes de santé, malchances, ennuis financiers, ruptures amoureuses, perte d’emploi, impuissance… Les effets de la magie noire peuvent se faire sentir sur à peu près la totalité des sphères de la vie d’une personne. Si vous avez parfois l’impression que le mauvais sort s’acharne sur vous, peut-être est-ce le fait d’une seule personne qui vous en veut?...

 

Il n’y a pas de preuve scientifique que la magie noire existe

Scientifiques

Crédit photo: Thinkstock

Le pouvoir de l’autosuggestion et de l’effet nocebo (le contraire du placebo, où on pense être la cible d’un sort et qu’on en ressent des manifestations physiques) est par contre bien réel et non négligeable, car ces mécanismes induisent des effets concrets et mesurables. Or, certains pensent que l’absence de preuves scientifiques de la magie noire n’en prouve pas l’inexistence... Sans doute est-ce une question de temps et de moyens avant qu’elle y parvienne.