5 faits véridiques sur le vaudou

par Fanny Bourel - 37e AVENUE le 27 janvier 2016
Vaudou

Poupées traversées d’épingles, esprits, magie, sacrifices de poulets… Le vaudou reste rempli de mystères bien qu’il compte tout de même 50 millions d’adeptes dans le monde. Voici cinq infos pour le mettre davantage en lumière!

 

La reine du vaudou

Marie Laveau

Crédit photo: Wikipedia

Marie Laveau, bien connue de ceux qui regardent la série American Horror Story, a vraiment existé. Prêtresse vaudou très connue à la Nouvelle-Orléans où elle a vécu au 19e siècle, sa renommée a dépassé la Louisiane. Et le nom de cette femme métis, qui officiait également comme coiffeuse chez les riches blancs de la ville, a beaucoup contribué à la diffusion du vaudou aux États-Unis.

 

C’est bien une religion

À la fois culture et art de vivre, le vaudou est officiellement considéré comme une religion. Une reconnaissance qui a été tardive puisqu’elle n’est intervenue qu’en 2003 en Haïti et en 1996 au Bénin, pourtant berceau du vaudou.

 

Des poupées inoffensives

Poupée vaudou

Crédit photo: Thinkstock

Cliché largement alimenté par les films, les poupées vaudous ne sont pas maléfiques en réalité. Ce sont les wangas, des ingrédients ficelés en petits paquets, qui permettent de jeter des sorts aux gens mais sans aller jusqu’à leur souhaiter la mort.

 

Pas un, mais plusieurs vaudous

Né en Afrique de l’Ouest dans une région correspondant aujourd’hui au Bénin et au Togo, le vaudou a traversé l’Atlantique avec le commerce des esclaves au 18e siècle. Ainsi, il existe aujourd’hui le vaudou africain, le vaudou de Louisiane, qui a subi des influences françaises et espagnoles, et le vaudou haïtien, imprégné de la religion catholique.

 

Des parallèles avec le christianisme

Vierge Marie

Crédit photo: Thinkstock

Si un chrétien se convertissait au vaudou, il serait en terrain familier. Par exemple, la divinité Aida Wedo correspond à la Vierge Marie, et l’esprit Papa Legba se rapproche du saint Pierre chrétien.