Falling Skies : La bande dessinée

Vous avez aimé la série Falling Skies, dont le dernier épisode de la saison 1 est diffusé sur nos ondes cette semaine?  Vous ne vous en pouvez plus de ne pas savoir ce qui se passera avec le 2e régiment? 

Hey bien, voici un petit encas pour vous faire patienter! La chaîne TNT, qui diffuse la version originale de Falling Skies, a fait un partenariat avec la compagnie de bandes dessinées Dark Horse afin de créer deux séries de « comic » campées dans l’univers.
 
Falling Skies : Bande dessinée
 
La première série se situe dans les 6 premiers mois suivants les attaques. On y rencontre un Tom Mason et ses trois garçons en fuite pour leur survie, l’enlèvement de Ben par les rampants, la première rencontre avec Weaver, etc. Bref, cette série fait office d’antépisode à la première saison. Il est possible de lire gratuitement en ligne la série de 4 numéros sur le site de Dark Horse.
 
Si vous disposez d’un iPad/iPhone/iPod, les numéros sont aussi offerts gratuitement via l’application de Dark Horse. Une version BETA de l'application sous Android est disponible ici.
 
Falling Skies : Bande dessinée
 
La deuxième série,  Falling Skies: The Battle of Fitchburg,  lancée en avril dernier, raconte quant à elle le destin du 2e régiment entre la première et la deuxième saison de la série télévisée.  La série est aussi offerte gratuitement à travers le magasin digital de Dark Horse ou à travers l’application mobile. Les dessins sont de  Juan Ferreyra (Rex Mundi) et l’histoire est écrite Paul Tobin (Marvel Adventures: Fantastic Four, Marvel Adventures: Spider-Man).
 
Falling Skies : Bande dessinée
 
Pour l’instant les quatre premiers chapitres sont accessibles par téléchargement. Le lancement du numéro 5 est prévu pour le 13 juin prochain. La série comportera un total de 8  numéros. Les amateurs peuvent pré-commander dès maintenant une version papier de ces 8 numéros ainsi que 56 autres pages d'histoire et de dessins.
 
La version papier sera lancée le 10 octobre prochain au coût de 9,99$ et une version digitale payante est aussi à prévoir.
 
Caroline Cloutier