Fantasia: Detective Dee and the Mystery of the Phantom Flame

Lors de la soirée d’ouverture de sa 15e édition, Fantasia présentait la première canadienne de Detective Dee and the Mystery of the Phantom Flame du réalisateur Hark Tsui (Seven Swords, Double Dragon). Et c’est parmi une salle bien remplie que j’ai pu voir le long-métrage primé aux Prix du film de Hong Kong 2011 qui aura une seconde diffusion le dimanche 24 juillet à 16h15.

Detective Dee est un film d’action situé à la veille du couronnement de l’unique impératrice chinoise et à la base duquel se trouve un mystérieux crime: 2 cas de combustion spontanée (assez dégoûtants). L’impératrice Wu Zetian fait alors appel à un excellent détective mis en prison de nombreuses années plus tôt pour trahison, Dee. Ce dernier, renonçant à ses anciens griefs, accepte la mission dangereuse et part à la recherche des assassins aux côtés de l’albinos Dong-lai et de l’officier Shangguan Jing’er. Mais peu de choses sont réellement ce qu’elles semblent être alors que les intrigues politiques se mêlent à l’enquête.

Le long-métrage est divertissant et met en scène de très bons acteurs, notamment Andy Lau (Infernal Affairs 1 et 3, Les Seigneurs de la guerre), Bingbing Li (Le Royaume interdit) et Carina Lau (2046, Les Cendres du temps). Le film a aussi une prémisse intéressante où la vie de la première femme empereur de Chine est mise en danger par des conspirateurs dans une atmosphère rappelant le Sherlock Holmes de Guy Ritchie dans lequel des événements surnaturels ne cachaient en fait que des vérités scientifiques inconnues. S’ajoute à cela des costumes et des décors magnifiques, une esthétique léchée et une attention aux détails digne de Héros, Le Secret des poignards volants ou Curse of the Golden Flower.

Detective DeePourtant, le résultat est décevant. Sans être complètement mauvais, Detective Dee est inégal, poussant trop loin les éléments fantastiques et trainant en longueur à plusieurs reprises. L’intrigue est complexe, même trop, et mêle l’enquête mystérieuse au conflit interne de Dee et à une histoire d’amour bancale.

 

Bref, Detective Dee and the Mystery of the Phantom Flame risque de vous laissez sur votre faim, particulièrement si vos attentes sont élevées.