Fast and Furious 6 domine le monde

Le nouvel épisode de la saga avec Vin Diesel et Paul Walker a enregistré 120M$ de recettes en Amérique du nord (du 24 au 27 mai).
 
Au Canada et aux États-Unis Fast and Furious 6 triomphe. Le film effectue le quatrième meilleur démarrage de l'histoire en une fin de semaine entre X-Men : L'engagement ultime (2006) et Hangover 2 (2011). Il offre aussi la meilleure ouverture de son histoire à Universal Pictures.
 
A l'échelle mondiale, du 24 au 27 mai, Fast and Furious 6 totalise 317M$. Le film d'action motorisé caracole en tête du box-office dans les soixante territoires où il est sorti.
 
Outre Fast and Furious 6, l'industrie hollywoodienne a été plébiscitée lors de la fin de semiane du Memorial Day. Les films à l'affiche en Amérique du Nord ont généré 314M$ sur cette période, pulvérisant le record de 2011 fixé à 276,7M$.