Faudra-t-il bâtir un réseau cellulaire 5G pour les voitures intelligentes?

C’est du moins l’opinion d’Ulf Ewaldsson, le grand patron de la recherche («chief technology officer») chez Ericsson, qui considère notamment que les réseaux LTE actuels ne peuvent pas promettre la rapidité et la fiabilité requises pour gérer une flotte d’automobiles capables de se conduire toutes seules.

La raison? Le réseau LTE ne peut pas garantir une transmission assez rapide des données. En général, les délais sont assez courts pour être négligeables, mais il n’y a pas moyen d’en être certain puisque le réseau se contente de «faire de son mieux» sans offrir de garanties. Or, si un délai occasionnel (et imprévisible) d’une demi-seconde n’a aucune incidence mesurable sur les usagers quand il s’agit simplement de naviguer sur Internet, le même niveau de performance peut se révéler catastrophique lorsqu’une voiture intelligente reçoit un peu trop tard un avertissement de collision imminente et qu’elle n’est pas en mesure de réagir.

Plus problématique encore: le réseau LTE fait «de son mieux» pour transmettre tous les types de données, sans accorder la priorité à quoi que ce soit. Ainsi, un avertissement de collision pourrait traîner longtemps dans une file d’attente parce que le réseau est engorgé par des flux YouTube.

La solution: un nouveau réseau capable d’accorder la priorité aux données les plus importantes, comme celles sur l’état du trafic, et de garantir leur transmission à l’intérieur d’un délai acceptable pour éviter des carambolages monstres. Malheureusement, ce nouveau réseau de cinquième génération est encore sur les planches à dessin et sa construction n’est pas prévue avant plusieurs années.

Et bien sûr, une fois que le réseau est conçu pour accorder la priorité à certaines formes de contenu, il n’y a qu’un tout petit pas à franchir avant qu’un fournisseur ne puisse favoriser les contenus de son choix et mettre un terme une fois pour toutes à la neutralité du réseau, mais ça, c’est une autre histoire…

Source: IT World http://www.itworld.com/mobile-wireless/400712/smartest-cars-may-need-5g-ericsson-says