Ferrari F12berlinetta: la plus puissante à ce jour

En début de semaine, on parlait d’une Ferrari 620 GT, laquelle devait éventuellement remplacer la 599 GTB Fiorano.

Finalement, cette remplaçante porte le nom de Ferrari F12berlinetta.

Elle devient la rivale directe de Ferrari à la nouvelle Lamborghini Aventador.

En collaboration avec Pininfarina
Le châssis spaceframe de la voiture est fait d’aluminium tandis que la carrosserie est constituée de matières composites.

La Ferrari F12berlinetta présente des dimensions légèrement en hausse pour un poids de 1 525 kilos, soit 70 kilos de plus par rapport aux données de la 599 GTB Fiorano.

La silhouette de la voiture est le résultat de la collaboration entre les services de design de la marque et ceux du carrossier Pininfarina. Son Cx de coefficient de pénétration dans l’air est de 0,29.

Ce séduisant coupé sport haute performance a pu bénéficier d’une approche innovante en matière d’aérodynamisme appelée Aero Bridge. Une technique qui consiste, entre autres, à utiliser le capot à dessein de canaliser le flux d’air en plus de diminuer la trainée.

La voiture qui nous est ici dévoilée demeure fidèle à la couleur Rosso Corsa, la teinte fétiche de la marque, et a reçue un fini à trois couches.

L’intérieur typiquement Ferrari
À l’instar de la 599 GTB Fiorano, cette nouvelle venue ne peut accueillir que deux passagers, qui seront très choyés.

La planche de bord a été entièrement redessinée. Toutefois, les habitués de la marque vont facilement s’y retrouver avec ses différentes fonctionnalités.

Tout se joue sous le capot
Le joyau d’une Ferrari s’est toujours retrouvé sous le capot et la F12berlinetta entend respecter cette tradition.

Son moteur est placé à l’avant de la voiture.

Ainsi, elle renferme un foudroyant V12 qui pour la circonstance gagne en cylindrée et en puissance face aux données de sa devancière:

-    Ferrari F12 Berlinetta: V12 de 6,3 L de 740 chevaux pour un couple de 509 lb-pi.
-    Ferrari 599 GTB: V12 de 6,0 L de 620 chevaux pour un couple de 448 lb-pi.

La boîte utilisée est robotisée à double embrayage.

Un catalogue d’aides à la conduite
Il fut un temps où les voitures de Formule1 demandaient beaucoup de dextérité de la part des pilotes. Il en était de même des sportives de série des marques prestigieuses.

Aujourd’hui, le bolide - qu’il soit conçu pour la course ou pour la route -  reçoit une généreuse liste d’aides technologiques à la conduite et la Ferrari F12berlinetta en raffole. Elle comprend:

-    contrôle de stabilité F1-Trac;
-    contrôle électronique de la traction;
-    différentiel électronique;
-    freins ABS à haut rendement;
-    suspensions adaptatives;
-    système ESP plus performant.

Des données affolantes:
-    Accélération de 0 à 100 km/h: 3,1 secondes.
-    Accélération de 0 à 200 km/h: 8,5 secondes.
-    Vitesse maximum : 340 km/h.
-    Émissions de CO²: 350g/km (en baisse de 30%).