FEZ triomphe au Festival du jeu vidéo indépendant!

Excellente nouvelle pour la communauté des développeurs indépendants du Québec: FEZ, le très attendu produit de l’imaginaire de Phil Fish et Renaud Bédard, s’est emparé du Grand Prix Seumas McNally lors de la soirée de gala du Independent Games Festival, hier à San Francisco.

Le prix, sans doute le plus prestigieux dans l’univers du jeu indépendant, est d’une valeur de 30 000$. FEZ avait déjà gagné un prix d’arts visuels au Festival en 2008, et on l’attend sur XBOX Live Arcade au cours des prochaines semaines. (Oui, oui, il serait finalement en cours de certification chez Microsoft, alors on pourra vraiment y jouer bientôt!)
 
Un autre de mes favoris présentés aux NerdZ il y a quelques semaines, Spelunky, s’est emparé du prix du meilleur design.
 
Voici la liste complète des gagnants
 
Grand Prix: FEZ. Trois hourras!  
Meilleur jeu étudiant: WAY, un jeu humanitaire dans lequel on doit tenter de communiquer avec un étranger sans utiliser la parole. 
Prix Nuovo: STORYTELLER, un jeu de puzzles dans un univers de bande dessinée. 
Excellence en design: SPELUNKY, un jeu de plates-formes qui crée de nouveaux niveaux à explorer à chaque fois qu’on y joue. 
Excellence technique: ANTICHAMBER, une sorte de Portal dans un monde à la géométrie non-euclidienne qui rappelle une création de M.C. Escher. 
Excellence en arts visuels: DEAR ESTHER, une magnifique expérience dans laquelle on joue peut-être le rôle d’un fantôme. 
Excellence en audio: BOTANICULA, une aventure d’exploration dont la bande sonore a été créée par un groupe alternatif tchèque. 
Meilleur jeu pour plates-formes mobiles: BEAT SNEAK BANDIT, un jeu de puzzles rythmiques dans lequel toutes les horloges du monde ont été volées.