Fiat 500 Abarth 2013

La version cabriolet de la Fiat 500 sera également offerte en déclinaison 500 Abarth. Ces deux moutures seront  dévoilées au Salon de l’auto de Los Angeles.

Présentées en première nord-américaine aux côtés de la Fiat 500e à motorisation électrique.

Comme il se doit pour toute voiture portant l’insigne Abarth, le nouveau cabriolet se targue de posséder une carrosserie plus racée, un intérieur à caractère sportif, une motorisation plus forte et une géométrie raffermie.

 

Le bon moteur


Le seul moteur offert en Amérique du Nord pour la Fiat 500 Abarth, est un quatre cylindres Multiair de 1,4 litre qui délivre 160 chevaux pour un couple de 170 lb-pi.

Le tout est associé à une boite manuelle à cinq vitesses ou à une transmission automatique à six rapports.

 

De 1 000 à 3 000 unités


Les Fiat 500 Abarth vendues en Amérique du Nord sont assemblées à l’usine mexicaine de Toluca.

Au départ, on devait sortir seulement 1 000 unités de la p’tite bombe. Mais pour répondre à l’engouement suscité par la voiture, Fiat a dû produire 3 000 exemplaires de la Fiat 500 Abarth.

Il en sera fort probablement de même pour la version cabriolet qui s’annonce.

Catégories