10 films pour les amateurs de jeux vidéo

par Patrick Robert

Si les adaptations de jeux vidéo au cinéma ont plutôt mauvaise réputation, ça ne veut pas dire que ces deux médiums ne peuvent pas faire bon ménage, comme le prouvent ces 10 films qui rendent hommage, chacun à leur façon, à l’univers des jeux vidéo.

 

Jeux de guerre (v.o. : WarGames)

United Artists

En voulant pénétrer le système informatique de la compagnie Protovision pour jouer à leurs prochains jeux vidéo, le jeune Matthew Broderick s’introduira plutôt dans le supercalculateur des forces armées américaines, et, en lançant une partie, menacera de déclencher la troisième guerre mondiale, dans ce classique de 1983. 

 

Starfighter (v.o. : The Last Starfighter)

Universal Pictures

Starfighter est le nom de la borne d’arcade sur laquelle Alex passe ses journées. Quand il brise le record du meilleur score, les extraterrestres, qui ont conçu le jeu vidéo comme un test, lui offriront de venir sur la planète Rylos et d’utiliser ses talents de pilote pour mettre fin à la guerre les opposant à Xur, et sa terrible armada.

 

Brainscan

Triumph Films

Brainscan met en vedette un jeu vidéo qui utilise l’hypnose pour créer « l’ultime expérience d’horreur », et un pauvre adolescent (Edward Furlong) qui aura de plus en plus de difficulté à distinguer la simulation de la réalité, alors que des cadavres n’ayant rien de virtuel s’accumulent dans la petite ville paisible de Mountview.

 

Pixels

Columbia Pictures

On ne regarde pas Pixels pour son histoire ou ses comédiens, mais avec ses chenilles de Millipede attaquant la Terre ou son Pac-Man géant saccageant les rues de New York, ceux et celles qui ont fréquenté les arcades auront un frisson en voyant les personnages familiers des jeux vidéo de l’époque prendre vie sous leurs yeux.

 

Stay Alive

Walt Disney Studios Motion Pictures

La plus célèbre des meurtrières de Hongrie, la comtesse Élisabeth Báthory, aura l’occasion de continuer son bain de sang entamé au 17e siècle par le biais d’un jeu vidéo nommé Stay Alive, alors qu’un groupe d’amis ayant mis la main sur la bêta décèderont un par un dans les mêmes circonstances que leurs avatars dans le jeu.

 

Gamer

Lionsgate

Dans une société futuriste, le divertissement de l’heure est Slayers, une téléréalité qui repousse les limites du jeu de tir en permettant aux joueurs de contrôler non pas des avatars, mais bien des prisonniers en chair et en os, qui doivent participer à des matchs mortels dans l’espoir de retrouver leur liberté s’ils survivent.

 

L’enfant génial (v.o. : The Wizard)

Universal Pictures

Ce film touchant raconte l’histoire de Jimmy, un autiste de neuf ans possédant un talent manifeste pour les jeux vidéo, qui fera une fugue avec son frère Corey pour se rendre à plus de 800 kilomètres de chez lui et participer à la compétition Video Armageddon, où les meilleurs joueurs du monde s’affrontent… au Super Mario!

 

Scott Pilgrim contre le monde (v.o. : Scott Pilgrim vs. the World)

Universal Pictures

Scott Pilgrim contre le monde ne porte pas sur les jeux vidéo en tant que tels, ce qui n’empêche pas le film de multiplier les références à l’époque du 8-bits, superposant par exemple une barre de progrès quand le héros urine, ou montrant ses ennemis qui explosent en un tas de pièces de monnaie lorsqu’ils sont vaincus.

 

Tron

Walt Disney Productions

Bien que les jeux vidéo, tout comme les effets spéciaux, aient beaucoup évolué depuis la sortie de Tron, l’histoire de Flynn, un programmeur qui se voit emprisonné au sein d’un système informatique où il devra affronter le MCP, se regarde avec autant de plaisir aujourd’hui qu’en 1982, grâce à son style visuel unique.

 

eXistenZ

Alliance Atlantis

Avec sa repoussante console en chair synthétique se branchant directement dans la colonne vertébrale du joueur et son groupe de rebelles luttant contre toute forme d’altération de la réalité, le eXistenZ de David Cronenberg constitue assurément la plus bizarroïde, et la plus adulte, de toutes les allégories sur les jeux vidéo.

 

Pour les maniques de jeux vidéo, voyez les 10 moins pires adaptations de jeux vidéo au cinéma!