Ford Fiesta 1,0 litre 2014: Le plaisir à trois (cylindres)

La Ford Fiesta 1,0 litre Ecoboost est déjà offerte chez les concessionnaires en tant que modèle 2014

Ford fait souvent dans la démesure. On n’a qu’à penser aux F-150 dont les chiffres de vente sont démesurés, à la E-Series dont la longévité donne aussi dans la démesure, à la Mustang de base dont le V6 crache 300 chevaux. Pour un modèle de base, c’est plutôt démesuré. Tirer 123 chevaux et 148 livres-pied de couple d’un trois cylindres de 1,0 litre aussi!

Il y a quelques jours, Ford nous a invités à faire l’essai de la Fiesta 1,0 litre Ecoboost, une voiture qui avait déjà fait l’objet d’un essai par les journalistes lors de la tenue du Salon de Los Angeles à l’automne 2012. À l’époque, nous nous attendions à voir débarquer la sympathique Fiesta 1,0 litre au Canada en 2013 en tant que modèle 2014, cependant, il aura fallu attendre quelques mois pour l’avoir enfin, en tant que modèle… 2014! N’ayez crainte, le modèle 2015 s’en vient.

Pas gros mais marteau

Ce petit moteur (dont le bloc peut être rangé dans une valise de cabine!) a amorcé sa carrière en Europe, tout d’abord dans la Focus. Pour ce moulin, Ford fait appel à sa technologie Ecoboost qui allie la turbocompression à l’injection directe et au calage variable des soupapes. Son bloc est en acier, un matériau plus lourd que l’aluminium, mais qui a l’avantage d’atteindre sa température de fonctionnement plus rapidement. Même s’il s’agit d’un moteur doté d’un nombre impair de cylindres, donc plus sensible aux vibrations, les ingénieurs n’ont pas utilisé d’arbre d’équilibrage. Ils ont plutôt choisi des supports de moteur et une poulie de vilebrequin modifiés en conséquence. Une autre des particularités de ce moulin tient à sa courroie de distribution enchâssée dans son compartiment et qui baigne constamment dans l’huile, question de réduire le bruit. Selon Ford, cette courroie ne requerrait aucun entretien à vie.

Sur papier, c’est bien beau. Mais ça donne quoi dans une Fiesta? Tout d’abord, précisons qu’il ne peut être associé qu’à une manuelle à cinq rapports.D’après mon petit doigt, je ne serais pas surpris qu’une automatique à six rapports à double embrayage soit offerte pour 2015. Elle l’est déjà en Europe… Revenons à notre essai. Dès les premiers mètres, on se rend compte que ce trois cylindres est très silencieux et doux. L’absence de délai de réponse du turbo étonne, tout comme l’absence de vibrations, même au ralenti. Il manque un peu de puissance sous 3 000 tr/min, comme tous les petits moulins, d'ailleurs. De son côté, le couple généreux favorise les reprises. Je n’ai pas pu effectuer de tests d’accélération ou de reprises, mais j’ai l’impression que le 0-100 km/h se fait aux alentours de 9,0 secondes et que le 80-120, en quatrième, doit prendre environ 7,0 secondes. La boîte manuelle fait un bon boulot. Son embrayage s’avère bien dosé et la course du levier est correcte.

Et qu’en est-il de la consommation?

Pour sa Fiesta 1,0 litre, Ford annonce une consommation de 6,2 litres en ville et 4,3 sur autoroute (ancien système à deux cycles). Bien que ces chiffres soient le résultat de recherches assurément poussées et obtenues avec une rigueur toute scientifique, je doute que le conducteur moyen puisse les approcher. Lors de notre essai sur des routes de campagne et des autoroutes, j’ai enregistré une moyenne de 5,7 l/100 km. Probablement que si mon partenaire de la journée et moi avions eu l’accélérateur un peu moins enthousiaste, nous aurions facilement pu atteindre 5,3. Quoi qu’il en soit, la consommation obtenue est fort intéressante, surtout en tenant compte de la puissance du moteur.

Le moteur de 1,0 litre Ecoboost est offert en option, uniquement sur la version SE de la Fiesta qu’il s’agisse de la berline ou du modèle à hayon. D’ailleurs, l’appellation sur le coffre de cette voiture se lit SFE (F pour Fuel – essence – sans doute). Cette option ajoute 1 295 $ mais elle apporte une consommation d’essence réduite d’au moins un litre aux cent kilomètres et un plaisir de conduite supérieur à celui éprouvé au volant d’une version ordinaire dotée d’un quatre cylindres de 1,6 litre. Et juste ça, ça vaut le coût!

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

Ford Fiesta SE Hatchback 2014

Fourchette de prix

14 999 à 24 599$

Prix du modèle à l'essai

17 294$

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 100 000 km

Options

1,0 litre Ecoboost (1 295$)

Concurrents

Honda Fit, Hyundai Accent, Kia Rio/Rio5, Nissan Versa, Toyota Yaris

Points forts

Esthétique plaisante
Moteur 1,0 litre étonnamment doux
Consommation retenue
Habitacle silencieux

Points faibles

1,0 litre = option quand même dispendieuse (1 295$)
Pas de transmission automatique
Places arrière plus ou moins accueillantes
Options alléchantes mais attention aux $$$

Fiche d'appréciation

Consommation

80.0 %

Valeur subjective

80.0 %

Esthétique

80.0 %

Confort

80.0 %

Performance

80.0 %

Appréciation générale

80.0 %