Ford Fiesta 2014 : de la personnalité à revendre

La Ford Fiesta 2014 propose trois groupes motopropulseurs différents qui lui confèrent des personnalités distinctes

Le Canada connaît actuellement une relance des ventes de petites voitures car les fabricants, grands et petits, ont investi des centaines de millions de dollars en développement dans leurs plateformes d'entrée de gamme. Voilà qui assure une surabondance d'excellents choix pour les acheteurs dont le budget est plus restreint; il s’agit aussi du moment idéal pour magasiner un modèle compact ou une sous-compacte comme la Ford Fiesta 2014.

La Ford Fiesta 2014, offerte en versions berline et hayon, fait la démonstration qu’une voiture bon marché ne doit pas nécessairement être de mauvaise qualité. Cela s’applique également à sa conduite, à sa présentation ainsi qu’à sa réputation et à celle du fabricant. Entièrement revue pour l'année modèle en cours, la gamme Ford Fiesta 2014 devrait surprendre les acheteurs qui se sont perdus dans les méandres de l’importation suffisamment longtemps pour avoir oublié à quel point une bonne voiture nord-américaine pourrait les combler.

Trois saveurs différentes


La Ford Fiesta 2014 propose trois groupes motopropulseurs différents qui lui confèrent des personnalités distinctes. La Fiesta d’entrée de gamme reçoit un moteur à 4 cylindres de 1,6 litre qui développe une puissance de 120 chevaux et produit un couple de 112 livres-pied; cette mécanique peut être jumelée à une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports ou à une automatique Powershift à 6 rapports. Jumelé à la boîte automatique, ce moteur, en grande partie reconduit de 2013, affiche une consommation de carburant respectable de 7 litres aux 100 kilomètres en ville et de 5 litres sur la route.

Les fanatiques d'efficacité, toutefois, opteront pour le nouveau moteur EcoBoost à 3 cylindres de 1 litre offert en option qui génère une puissance de 123 chevaux. Ce moteur turbo produit un couple impressionnant de 148 livres-pied. Et même si ses cotes de consommation de carburant ne sont pas encore officielles, Ford promet qu'il éclipsera le 4 cylindres à ce chapitre.

Vous n'en avez rien à cirer de l’essence que peut consommer votre Fiesta et vous voulez plutôt vous mesurer aux autres conducteurs quand vous arrivez aux feux rouges ? La Ford Fiesta ST 2014, fraîchement débarquée d'Europe, suit les traces de sa grande sœur, la Focus ST. Offerte exclusivement en version bicorps, la Fiesta ST est mue par un moteur à 4 cylindres turbocompressé de 1,6 litre qui développe une puissance de 197 chevaux et produit un couple de 214 livres-pied, grâce à une fonction de surpuissance (overboost). La Fiesta ST n’est livrable qu’avec la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports et boucle le 0 à 100 km/h en un peu moins de 7 secondes.

Une voiture qui a du chien


Les caractéristiques techniques sont ce qu’elles sont. La vraie question est : comment se comporte la Ford Fiesta 2014 sur la route ? Même si le moteur EcoBoost à 3 cylindres n’est pas encore commercialisé au Canada, il y a deux semaines, j'ai eu la chance de conduire et la version de 1,6 litre atmosphérique et la version ST turbo. Je suis reparti fortement impressionné par ce que Ford a réussi à accomplir avec la voiture.

La Fiesta à hayon n’est peut-être pas un foudre de guerre en version d'entrée de gamme, avec une accélération qu’on pourrait qualifier de modeste, mais elle est certainement très conviviale au quotidien. En fait, j’ai préféré la version automatique Powershift à 6 rapports à la traditionnelle manuelle à 5 rapports car elle fait un excellent travail en choisissant le bon rapport au bon moment. Grâce à son excellent châssis, la Fiesta de base ne se fait pas prier pour négocier les virages, et bien que sa direction ne soit pas très communicative, la voiture se comporte très bien en dérapage contrôlé dans le gravier ainsi que sur les petites routes sinueuses. La Fiesta est plus agréable à conduire qu’il n’y paraît, et bravo à Ford de ne pas avoir éteint l'esprit bagarreur de la sous-compacte.

Les ST se suivent, mais ne se ressemblent pas !


On s’attendrait de la Ford Fiesta ST 2014 qu’elle offre plus de sensations fortes que ses consoeurs, et, à certains égards, c’est le cas. Je n'ai pas été en mesure de goûter pleinement à la Fiesta ST dans un environnement réel, puisque Ford m’a limité à un tracé qui avait été mis en place pour démontrer la tenue de route du modèle hayon (aidé et encouragé par un système de suspension abaissée, un système de direction sans effet de couple et un nouveau volant). Je m’attendais à une version diminuée de l'excellente dynamique de conduite offerte par la Ford Focus ST, et j'ai rapidement découvert que la Fiesta ST n'est pas une voiture aussi aboutie que sa devancière.

Comme il est impossible de désactiver complètement le système de contrôle de la stabilité, la sous-compacte n'était pas aussi agile que je l'aurais souhaité, et j'ai trouvé que les aides électroniques à la conduite étaient essentielles pour négocier les virages serrés. Si je passais plus de temps derrière le volant, cela améliorerait sans aucun doute mon évaluation de la voiture. Cependant, si la Fiesta ST est sans contredit très rapide dans sa catégorie, elle ne distillait tout simplement pas le plaisir que je cherchais sur ce court circuit.

Un modèle d’entrée de gamme intéressant


La Ford Fiesta 2014 est une voiture abordable qui a fière allure, et les accessoires bien conçus qui font partie de la version ST améliorent son apparence. Combien de fois ai-je fini par préférer le modèle de base d’une version hautes performances d'une voiture économique? Ça ne s’est pas produit souvent, c’est certain, mais la Fiesta de base est celle qui m’a plus interpelé au cours de ma journée d’essai du véhicule.

Ajoutez à cela la disponibilité du système MyFord Touch ainsi qu'une excellente insonorisation et le confort de roulement, et il est facile d'oublier les matériaux plutôt ordinaires de la voiture et ses garnitures en plastique. Ford a arraché une autre victoire dans la catégorie des voitures bon marché, et je suis impatient de voir si l'EcoBoost à 3 cylindres (qui devrait arriver en salle d’exposition plus tard cette année) pourra permettre à la Fiesta d’attirer les acheteurs dont le budget est plus restreint.