Ford utilise une plante tropicale pour réduire le poids de ses véhicules

•       Le kenaf, une plante tropicale de la famille du coton et de l'okra, est utilisé pour remplacer des matériaux à base d'huile dans les portes du tout nouveau Ford Escape.
 
•       En Amérique du Nord, on prévoit que l'utilisation de ces matériaux écologiques réduira, annuellement, celle de près de 140 000 kilogrammes de résine à base d'huile.
 
•       Le kenaf réduit le poids des portes de 25 pour cent, tout en améliorant l'économie de carburant.
 
•       Le kenaf est aussi utilisé dans les cosmétiques, et la fibre de kenaf peut remplacer le bois dans la fabrication du papier et du carton. Ses feuilles sont aussi comestibles.

Ford Escape 2013

L'huile de kenaf est aussi utilisée dans les cosmétiques, et la fibre de kenaf peut remplacer le bois dans la fabrication du papier. Les feuilles supérieures et les pousses de la plante sont comestibles.
 
Le kenaf est combiné au polypropylène dans un mélange à parts égales 50/50 à l'intérieur des portes de l'Escape. International Automotive Components (IAC) fabrique les éléments de porte à Greencastle, Indiana.

Parmi les matériaux recyclés, renouvelables et qui réduisent l'impact sur l'environnement, notons : mousse de soja dans les sièges et les appuie-tête; bouteilles de plastique et matériaux postconsommation et postindustriels dans les tapis; joints d'étanchéité pour systèmes de chauffage-climatisation fabriqués de pneus recyclés; et plus 5 kilogrammes de déchets de coton de jeans recyclés.
 
L'utilisation plus répandue de matériaux recyclés et recyclables plus écologiques complète l'économie de carburant en tête de catégorie attendue du tout nouveau Ford Escape, ajoutant ainsi à son portefeuille écologiquement responsable.