GM rappelle la Cruze de Chevrolet

General Motors rappelle 61 299 véhicules Cruze de Chevrolet d'années modèles 2011 et 2012 au Canada dans le but d'apporter des modifications au pare-éclaboussures du moteur sous le véhicule. Ce changement vise à empêcher l'emprisonnement de liquides dans le compartiment moteur, ce qui risquerait de provoquer un incendie.
 
Dans le cadre d'un rappel de sécurité distinct, GM inspectera certains véhicules touchés par le premier rappel pour s'assurer de l'intégrité de toutes les soudures effectuées dans le compartiment arrière. Des soudures omises ou effectuées partiellement dans plus de 249 véhicules peuvent compromettre l'intégrité des supports de la bride de fixation avant du réservoir de carburant au plancher ainsi que d'un sous-ensemble au bac de plancher arrière.

GM n'est au courant d'aucune blessure ou mortalité liées l'un ou l'autre de ces rappels. Seuls les véhicules Cruze fabriqués à Lordstown en Ohio et vendus aux États-Unis et au Canada, ainsi que plusieurs autres centaines de véhicules exportés vers Israël sont touchés par ce rappel. 

« La chose la plus importante pour nos clients, c'est de savoir que nous travaillons activement à assurer la sécurité et la durabilité de la Cruze, a déclaré Alicia Boler-Davis, vice-présidente de la qualité mondiale de GM. Nous nous excusons des inconvénients qui découlent de ces modifications. »

Toutes les Cruze équipées d'une boîte manuelle ou automatique fabriquées aux États-Unis de septembre 2010 à mai 2012 sont incluses dans cette modification du pare-éclaboussures du moteur.
 
Les vidanges d'huile effectuées de façon inadéquate sur ces véhicules pourraient provoquer un déversement ou l'écoulement d'huile. Si l'huile devait entrer en contact avec le moteur ou les composants du système antipollution, le pare-éclaboussures pourrait s'enflammer, causant un incendie dans le compartiment moteur. 

Dans le cas des Cruze équipées d'une boîte de vitesses manuelle, le fait d'utiliser le véhicule avec un embrayage entièrement usé pourrait causer le déversement de liquide hydraulique depuis l'orifice d'aération du boîtier d'embrayage. Dans certains cas, le liquide pourrait s'enflammer au moment d'être évacué de l'orifice d'aération. Si le liquide devait entrer en contact avec le pare-éclaboussures, ce dernier pourrait s'enflammer et provoquer un incendie dans le compartiment moteur.

La National Highway Traffic Safety Administration et Transports Canada ont ouvert une enquête en avril dernier à la suite de deux incendies survenus dans des véhicules Cruze 2011, et ils ont plus tard ajouté l'année modèle 2012 à leur enquête.

Le service après-vente des concessionnaires effectue la modification du pare-éclaboussures en environ 30 minutes, et les réparations sont sans frais. Aucune pièce n'est nécessaire. Les clients sont invités à prendre rendez-vous avec leur concessionnaire le plus tôt possible.

Les lettres aux propriétaires seront envoyées à compter de la mi-juillet. L'inspection des soudures du premier rappel ne prend que quelques minutes. Si les soudures ne sont pas appropriées, la réparation prend environ trois heures.

Source: Chevrolet Canada