GoD Factory : Wingmen un jeu compétitif pour joueurs sérieux fait à Québec!

Opposant  4 joueurs contre 4 joueurs, le jeu de combat spatial compétitif en ligne, GoD Factory : Wingmen développé par NineDotStudio de Québec lance sa campagne de financement sur Kickstater.  

Le but du jeu est de détruire la base de contrôle de l’équipe adverse, qui est en fait une structure gigantesque de  13 km de long. Pour atteindre ce but, chaque joueur dispose de deux vaisseaux avec lesquels il doit orchestrer la destruction des points stratégiques de la structure adverse tout en protégeant sa propre base. En détruisant des éléments de la structure adverse, la force de frappe de l’ennemi s’en trouve réduite. Évidemment, cette règle s’applique aussi à sa propre structure. Chaque partie aura une durée maximale de 30 minutes, ce qui en fait un marathon hyper rapide.  

 
 
« Avec ce jeu, je voulais créer un environnement pour les mordus de jeu stratégique à la Starcraft. Il y a une dimension attaque très importante dans le jeu, mais les stratégies de défense seront elles aussi cruciales pour le succès de la mission. L’important pour un joueur voulant être compétitif dans notre univers sera d’équilibrer ces deux aspects. Comme la destruction des points névralgiques d’une base aura un impact direct sur la stratégie d’une équipe, chaque frappe aura son importance. Selon moi, les joueurs agressifs autant que ceux optant pour un plan de match plus défensif y trouveront leur compte.  »  nous a expliqué Guillaume Boucher-Vidal fondateur du studio.
 
GoD Factory : Wingmen est en développement depuis 9 mois par une équipe de 6 personnes. Le jeu est actuellement en processus d’approbation Greenlight sur la plateforme de jeu Steam et fait l’objet d’un financement sur Kickstarter.
 
GoD Factory : Wingmen
 
« C’est un jeu qui a beaucoup de potentiel, mais qui s’adresse définitivement au joueurs  plus « sérieux ». La complexité de la jouabilité, la variété des modifications possibles et de la difficulté à atteindre l’objectif principal plairont certainement au joueur plus compétitif ou méthodique à la recherche d’un défi sans cesse renouvelé. La facture visuelle est vraiment intéressante et j’ai hâte de le voir en version finale.» a déclaré François Lapierre-Messier après l’essai du jeu.