HP lance le premier notebook avec système de reconnaissance de mouvements intégré

Comme son nom l'indique, le HP ENVY17 Leap Motion Special Edition est livré avec le système de reconnaissance de mouvements de la firme intégré à son châssis.
 
Le boîtier Leap, à l'instar du Kinect, permet de détecter les mouvements de main et de doigts dans l'espace et ainsi gérer son interface informatique. Il n'est pas sans rappeler la technologie à l'oeuvre dans le film de science fiction Minority Report de Steven Spielberg.
 
Et même si le boîtier seul n'est commercialisé que depuis juillet, Leap Motion dispose déjà de nombreuses applications sur mesure permettant de naviguer dans sa bibliothèque musicale d'un claquement de doigt ou d'explorer Google Earth et de se distraire sur des jeux, sans manette, juste en faisant des gestes à proximité de son écran de PC.
 
En plus de la technologie Leap Motion intégrée, l'ordinateur portable d'HP est doté d'un écran 17 pouces full HD, d'un processeur Intel Haswell pour une durée de batterie optimale, et d'une carte graphique NVIDIA pour améliorer l'expérience créative et le gaming.
 
Mais HP est loin d'être l'unique fabricant à s'intéresser au potentiel d'utilisation de Leap Motion. En début d'année, Asus a annoncé qu'il allait vendre ses prochains ordinateurs portables hybrides en offrant un boîtier Leap Motion, et d'autres concepteurs s'intéressent aussi aux possibilités qu'ouvre ce gadget.
 
Mais il est vrai qu'HP est bien le premier à entrer sur ce marché. Alors que le fabricant annonçait en avril dernier s'intéresser à Leap, il le propose déjà intégré à son prochain notebook, alors que ses concurrents le vendent séparément.
 
Le portable HP ENVY Leap Motion devrait s'ouvrir aux précommandes aux Etats-Unis le 16 octobre, à partir de 1 050$ (sans l'écran HD qui est en option).