HTC travaillerait sur son propre système d'exploitation mobile

Après Samsung et Tizen, c'est au tour de HTC de plancher sur un nouveau système d'exploitation maison selon le Wall Street Journal. Celui-ci serait en fait spécialement dédié au marché chinois.
 
Le constructeur taïwanais souhaiterait depuis maintenant plusieurs années développer son propre système d'exploitation pour la Chine, à la fois pour des raisons culturelles, mais aussi pour proposer un outil parfaitement adapté à la langue chinoise. Cela permettrait aussi d'offrir aux Chinois une plateforme de téléchargement d'applications dédiée, sans froisser les autorités locales.
 
A priori, selon le Wall Street Journal, cette décision ne remettrait pas en cause les accords de HTC avec Google et donc l'intégration d'Android sur ses produits à destination du reste du monde.
 
Samsung aussi s'émancipe un peu d'Android et doit présenter à l'automne ses premiers terminaux compatibles avec Tizen, son nouveau système d'exploitation open-source basé sur Linux.
 
Aujourd'hui, 79% des téléphones intelligents vendus dans le monde sont équipés du système Android selon Gartner, contre 14,2% fonctionnant sous iOS et 3,3% sous Windows Phone.