Hyundai i-ioniq Concept: électrique à autonomie prolongée

Décidément, l’idée des ingénieurs de Chevrolet de propulser la Volt à l’aide d’un moteur électrique associé à moteur atmosphérique servant de génératrice à la batterie au lithium-ion, continue de faire son chemin et surtout l’admiration des ingénieurs de plusieurs constructeurs automobiles à travers le monde.

Le dernier en liste est le Sud-Coréen Hyundai qui reprend à sa façon cette formule gagnante laquelle va se retrouver sous le capot du concept i-ioniq.

Une approche intelligente
Ainsi, on retrouve un moteur électrique de 80 kW (109 ch) qui s’alimente par le biais d’une batterie au lithium-ion, elle-même puisant son énergie d’un petit moteur trois cylindres de 1,0 litre relié à un générateur.

En mode tout électrique, la voiture a une autonomie de 120 kilomètres. Avec l’assistance du moteur atmosphérique elle passe à 700 kilomètres.

Selon les données du constructeur, ce concept annonce des émissions de CO² d’à peine 45g/km.

Une étude de style
À l’instar de Mazda qui s’apprête à tourner progressivement le dos à sa calandre toute souriante pour la remplacer par le nouveau style Kodo, voilà que c’est au tour de Hyundai de faire de même, ou presque.

Ce qui signifie que la section avant des véhicules, ainsi que leur ligne générale vont devoir se conformer à de nouveaux standards esthétiques.

Une approche stylistique que l’on retrouve discrètement sur ce concept et qui devrait évoluer au cours des deux prochaines années.

Premier constat, le remplacement de la grille trapézoïdale actuelle par une calandre entièrement redessinée et qui semble démontrer un peu plus d’agressivité.