Hyundai Sonata 2015: Vous avez encore des préjugés envers Hyundai?

Au Canada, après les VUS compacts, ce sont les voitures intermédiaires qui affichent les meilleurs chiffres de ventes. Mais ces chiffres sont un peu gonflés par les ventes aux parcs de véhicules, et la demande pour les berlines intermédiaires est effectivement en baisse, les familles canadiennes trouvant apparemment les VUS compacts plus pratiques. Certains fabricants vendent jusqu'à 85 % de leur production de berlines intermédiaires à des compagnies de location et à des parcs d’entreprises. Cela pourrait être une bénédiction pour un fabricant, puisque les voitures de parcs finissent, pour la plupart, sur les terrains des compagnies de location où les clients paient pour ce qui pourrait potentiellement se transformer en essai routier.

Selon le directeur de la planification de produits à Hyundai Canada, Michael Ricciuto, les ventes aux parcs de véhicules se sont révélées utiles pour la Sonata de l’actuelle génération. En effet, des clients qui l’avaient louée, impressionnés par ses prestations, se sont rendus à une concession pour faire une mise de fonds en vertu d’un contrat d’achat ou de location. Cela explique, en partie du moins, pourquoi 68 % des acheteurs de Hyundai sont de nouveaux clients de la marque.

Raffinée là où ça compte

Le nouveau design extérieur confère à la Sonata 2015 des lignes plus fluides et plus modernes ainsi qu’une partie avant plus sportive. En outre, si l’on gratte un peu en surface, on note une utilisation accrue dans tout le châssis d'acier et d’adhésifs à haute résistance, ce qui accroit considérablement sa rigidité. Ça améliore aussi la tenue de route ainsi que la sécurité, et assure une conduite moins bruyante, et ce, sans augmenter le poids de la voiture. Le châssis a également bénéficié d’une géométrie de suspension révisée et d’une nouvelle suspension arrière qui utilise un double bras, une modification qui améliore la stabilité à haute vitesse.

En matière de dimensions globales, la Sonata 2015 est un tantinet plus grande, gagnant un peu de volume à l’intérieur. On profite donc de plus de 10 millimètres supplémentaires en hauteur à l’avant, tandis que les passagers arrière jouissent d’un surplus de 5 millimètres pour la tête et de 25 millimètres additionnels pour les jambes.

Hyundai a apporté des améliorations importantes dans l’habitacle, et ça se voit. Le tableau de bord affiche un design horizontal (alors qu’auparavant, la partie centrale était verticale) et comporte un écran tactile de 8 pouces. La finition semble au-dessus de la moyenne pour cette gamme de prix, mais il y a encore un peu de plastique dur et texturé au tableau de bord qui vient légèrement contrecarrer cette impression. Il y a beaucoup de place à l'avant et à l'arrière, et les sièges, malgré leur fermeté, sont confortables pour de longues distances.

Moteurs retravaillés

Le 4 cylindres de 2,4 litres a subi certains changements internes dans le but d'amoindrir la consommation de carburant. Le système de calage variable des soupapes est passé de la commande hydraulique à l'électronique, ce qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de bonifier l'efficacité énergétique. Ce compromis a entraîné une petite réduction de la puissance de 190 à 185 chevaux. En termes de couple, ce moteur concède à son prédécesseur 1 livre-pied, à 178, mais il culmine un peu plus tôt et grogne légèrement plus à basse vitesse.

Le 4 cylindres turbocompressé de 2,0 litres utilise une turbine plus petite, ce qui réduit la puissance et le délai du turbo et améliore le couple à bas régime. Ce moteur développe désormais 245 chevaux, soit une baisse de 29 chevaux en comparaison avec le 2,0 litres actuel. Le couple a également chuté de 9 livres-pied à 260, mais il atteint son maximum, 300 tours par minute, plus tôt.

Hyundai figure parmi les premiers fabricants qui ont publié les chiffres de consommation de carburant en utilisant le nouveau test de cinq cycles. Ainsi, la consommation combinée du moteur 2,4 litres est de 8,4 litres aux 100 kilomètres, tandis que celle du 2 litres turbo atteint 9,1 litres aux 100 kilomètres.

Nouvelles fonctionnalités de sécurité et nouveaux modèles

Pour 2015, Hyundai a ajouté des systèmes de suivi de voie et d’alerte de collision imminente, les phares et le régulateur de vitesse adaptatif, le système de surveillance d'angle mort, de changement de voie et d’alerte arrière de circulation transversale à la liste des aides à la conduite déjà offertes. Il y a aussi un coussin de sécurité pour les genoux du conducteur qui assura une protection supplémentaire si toutes ces aides à la conduite ne lui permettent pas d’éviter une collision.

Hyundai propose également deux versions supplémentaires de sa Sonata. Le modèle SE disparaît, mais il y a maintenant une vaste sélection de modèles sportifs venant avec l’une ou l’autre des deux mécaniques. En tout, on trouvera sept variantes.

La Sonata GL à 23 999 $ est toujours le modèle de base, et elle est relativement bien équipée avec le climatiseur, les sièges avant chauffants, la connectivité Bluetooth, l’accès et le démarrage sans clé ainsi qu’une série d'autres commodités offertes en équipement de série. Cependant, si vous ajoutez les aides à la conduite, comme le régulateur de vitesse adaptatif, le système de suivi de voie et le système d’alerte de collision imminente, vous devrez opter pour le modèle Limited à 32 999 $ ou le modèle Ultimate à 34 799 $.

Expérience de conduite

La nouvelle Sonata affiche un comportement tout en douceur et une belle sérénité dans l’habitacle. J'ai amorcé mon essai avec la Limited qui comportait des éléments de luxe comme la navigation avec écran de huit pouces et des sièges avant rafraichissants. Le refroidissement des sièges fonctionne très bien; on le sent presque immédiatement après l'avoir mis en marche. Le moteur de 2,4 litres déploie une puissance suffisante, sans plus, et fonctionne bien à vitesse de croisière. Cependant, il trime plus dur à l'accélération ou lors d’un dépassement. La boîte de vitesse à 6 rapports possède un étagement des rapports long, ce qui peut induire des bruits de mécanique dans l'habitacle si vous n’êtes pas tendre avec l’accélérateur.

On trouvera trois modes de conduite : Eco, Normal et Sport. Chacun de ces modes a un effet sur les paramètres de la boîte de vitesse et sur l’effort requis pour activer le volant. La différence est toutefois minime d’un mode à l’autre, et je pense que la Sonata aurait avantage à ne fonctionner que sur le mode Sport.

Le modèle Sport 2.0T est plus intéressant à conduire et livre plus de puissance tout au long de la plage de régimes. Il a également une réponse plus directe de la direction, et sa suspension est plus ferme, même si elle réagit légèrement aux moindres joints de dilatation de la route. Ma préférence va au modèle turbo dont la puissance convient mieux à la taille de la Sonata.

De vieux préjugés à mettre de côté

Il ne fait aucun doute que Hyundai peut dorénavant être considéré comme étant un fabricant de voitures raffinées et fiables. M. Ricciuto avait mentionné, lors d'une conversation, qu'il existe encore de vieux préjugés à l’égard des produits Hyundai, et les gens remettent encore en question leur qualité, leur fiabilité et leurs performances. Eh bien, précisons que Hyundai s'est classée quatrième dans l’étude sur la qualité initiale de J.D. Power 2014, et ce, derrière Porsche, Jaguar et Lexus!

Même certains journalistes automobiles chevronnés, qui ont fait l'éloge de la marque pour les améliorations apportées à ses produits, commencent maintenant à chercher des poux, ce qui est un bon signe. Ajoutez à cela des prix concurrentiels et des caractéristiques de série intéressantes pour le segment, et vous avez un leader potentiel de la catégorie.

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

Hyundai Sonata GL 2015

Fourchette de prix

25 500 à 35 500$

Prix du modèle à l'essai

25 500$

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 100 000 km

Options

n.d.

Concurrents

Buick LaCrosse, Chevrolet Malibu, Chrysler 200, Dodge Avenger, Ford Fusion, Honda Accord, Kia Optima, Mazda6, Nissan Altima, Subaru Legacy, Toyota Camry

Points forts

Style contemporain
Prix concurrentiel
Habitacle haut de gamme
Confortable et silencieuse
Caractéristiques de sécurité active exclusives pour la catégorie

Points faibles

Bruits de moteur dans l’habitacle à l'accélération
Boîte automatique à 6 rapports d’une autre époque
Puissance du 2,4 litres un peu juste
Confusion dans les choix de versions

Fiche d'appréciation

Consommation

70.0 %

Valeur subjective

90.0 %

Esthétique

80.0 %

Confort

80.0 %

Performance

70.0 %

Appréciation générale

80.0 %