Il est maintenant possible de goûter et sentir votre jeu vidéo

par François Dominic Laramée le 13 mars 2015

Un Oculus Rift pour vos yeux ou un casque d’écoute Dolby 5.1 pour vos oreilles, c’est bien. Mais la réalité virtuelle olfactive et tactile, c’est (peut-être) mieux. Du moins, c’est ce qu’espèrent les créateurs du masque FeelReal, qui était en démonstration à la Game Developers Conference la semaine dernière.

FeelReal est une sorte de périphérique de jeu vidéo d’appoint qui s’ajoute à une paire de lunettes de réalité virtuelle; il se porte autour du nez et de la bouche et donne à son porteur un petit look de gardien de but ou d’inhumain sans visage. Ses fonctions sont multiples et viennent compléter l’immersion dans un monde irréel en émettant des odeurs, de la bruine, de la chaleur, des vibrations ou du vent frais. Il y a aussi un micro Bluetooth intégré pour que quelqu’un vous entende hurler: « Sortez-moi d’ici, ça pue! »

Parce qu’évidemment, quand on parle de jeu vidéo et d’odeurs, on ne peut que se rappeler des échecs lamentables des périphériques malodorants du passé, échecs prévisibles quand on se rappelle que, pour l’essentiel, les odeurs que l’on devrait subir si on se plongeait dans un monde de jeu vidéo seraient celle du zombie en décomposition, du joueur de football suintant, du gobelin à l’hygiène buccale douteuse, de la poudre à canon et du pneu de caoutchouc brûlé.  Il semble que les promoteurs de FeelReal aient appris la leçon parce que les quatre odeurs annoncées sur leur site sont celles de la jungle, de l’océan, du vent et du feu, pas la moindre charogne purulente dans le lot. Mais il reste au moins trois autres options à venir puisque le masque acceptera sept cartouches remplaçables, alors les amateurs d'odeurs nauséabondes peuvent encore espérer!

FeelReal est disponible en précommande pour environ 250$. On ne sait pas encore si beaucoup de développeurs choisiront de le supporter.

Source: The Verge