Ils escaladent la Tour de Shanghai. Sans harnais!

Dans la catégorie: «Espérance de vie limitée», les casse-cous russes Vadim Makhorov et Vitali Raskalov ont récemment décidé d’escalader le deuxième plus haut édifice au monde, la Tour de Shanghai, en Chine. Sans la moindre protection (visible) contre les chutes et «l’écrapoutissement» sur le pavé, loin, loin, loin en bas.

Les voici, déguisés en ninjas, multipliant les positions précaires avec des caméras GoPro fixées au front. Coeurs sensibles s’abstenir:

Après avoir vu cette vidéo pour la première fois, je suis allé m’étendre sur le sofa pour éviter de perdre connaissance!

Source: Gizmodo