Inception Park à Buenos Aires. Si seulement…

La ville comme parc d’attractions. Pas de structures, pas de rails… simplement des wagons de manège qui flottent en suspension entre et au-dessus des immeubles du centre-ville de Buenos Aires.

Inspiré du film Inception, on doit se court-métrage de 2 minutes au réalisateur argentin Fernando Livschitz de la société Black Sheep Films.

On se met à rêver de montagnes russes pour visiter les grandes villes du monde.

Il y a un travail énorme derrière ce petit film de deux minutes mais il ne faut pas y penser. Faites comme si c’était vrai et laissez-vous porter par le rêve… dans le rêve… dans le rêve. On est dans Inception ou on ne l’est pas.



Stéphane  Garneau

Source : technabob.com, gizmodo.fr

Catégories