Internet Explorer : une bonne et (surtout) une mauvaise nouvelle pour Microsoft

Source : Microsoft

La bonne nouvelle d’abord. Internet Explorer 9 est de plus en plus présent sur les ordinateurs propulsés par Windows 7. Déjà en novembre, sur le blogue de Microsoft, on prédisait que IE9 serait le navigateur numéro un sur les ordis Windows 7 d’ici la fin de 2011, et c’est exactement ce qui est arrivé, aussi bien aux États-unis que dans le reste de la planète. La version 9 à même délogé IE8 quelque part au mois de décembre. L’entreprise est souvent en compétition avec elle-même.

Quand on observe les choses dans un contexte plus large, en tenant compte de toutes les versions de IE sur le marché, les nouvelles sont moins bonnes pour Microsoft. Selon les chiffres de Net Applications pour décembre 2011, IE aurait perdu 0,77% de part de marché pour tomber à 51,87%. Moins d’un point de pourcentage, ça ne paraît pas énorme mais quand on considère le déploiement massif d’Internet Explorer dans le monde, ça reste un chiffre important. Et Computerworld prédit que la part de marché pourrait passer sous la barre des 50% d’ici le mois de mars.
 
C’est vraiment la fin d’une époque. Il n’y a pas si longtemps, Internet Explorer régnait sans partage dans l’univers des navigateurs web.
 
Vous vous en doutez bien, c’est Google Chrome qui profite de cette baisse en grugeant la presque totalité des pertes de IE. Chrome a maintenant 19,1 de part de marché contre à peine 11% au début de 2011.
 
Pour ce qui est de Firefox, la petite bête rousse fait du surplace autour de 22% de part de marché.
 
Source : tempsreel.nouvelobs.com, 01net.com