Jaguar: Le concept C-X16 deviendrait la Jaguar XE

Nous savons maintenant que le séduisant concept C-X16 de Jaguar qui a été présenté pour la première fois à Francfort en septembre dernier et tout récemment au Salon de Los Angeles, va éventuellement devenir un modèle de série.

Jaguar C-X16

Une Jaguar appelée C-X16, n’y pensez même pas, par contre une Jaguar portant le nom évocateur de XE aurait nettement plus de sens. Une voiture de sport rendant hommage à la Jaguar E-Type, rien de moins qu’une icone de l’histoire de l’automobile. Actuellement, le constructeur utilise déjà le nom XK en hommage à la Jaguar E-Type qui sur le marché nord-américain portait le nom XK-E.

Jaguar C-X16

La Jaguar E-Type 

Chez le constructeur britannique, le nom « E-Type  » est aussi évocateur que les chiffres « 911 » pour le constructeur allemand Porsche. Sauf, que ce dernier a su faire évoluer son modèle, lequel demeure encore aujourd’hui un coupé sport des plus prisés par une clientèle toujours gagnée à l’avance.

Jaguar C-X16

La Jaguar E-Type fut produite entre les années 1961 et 1975. Le magazine Daily Telegraph a placé cette merveilleuse voiture de sport parmi les « 100 most beautiful cars of all time », en 2008. Au total, Jaguar a vendu 70 000 unités de sa célèbre voiture.

 

Le concept C-X16

Le design de ce concept a été confié à l’équipe du célèbre designer Ian Callum dont l’obsession première a été de concevoir des lignes annonçant la prochaine signature esthétique de Jaguar. À l’instar de sa grande sœur, la Jaguar XK, ce coupé conceptuel s’est vu offrir une carrosserie faite d’aluminium.

Esthétiquement, on est en présence d’un coupé deux places dont les lignes constituent un mélange entre celles de l’actuelle Jaguar XK et le superbe concept C-X75.

Côté dimensions, ce nouveau coupé se distingue par sa longueur :

Jaguar XK : 4 794 mm
Jaguar C-X16 Concept : 4 445 mm
Porsche 911 : 4 435 mm

L’habitacle ultra chic

Jaguar C-X16

Ce coupé biplace regroupe des sièges baquets faits de matériaux composites à dossiers munis de fibres de carbone.

Au niveau de la planche de bord, chaque fois que l’on appuie sur la touche « Power » les écrans dissimulés se déploient progressivement.

De plus, la voiture dispose d’un système de climatisation intelligent programmable qui se met en fonction ou va arrêter automatiquement après avoir délivré la chaleur ou la fraîcheur désirée.

Motorisation hybride

Sous le capot de la C-X16, on retrouve un moteur V6 de 3,0 litres qui développe une puissance de 380 chevaux et un couple de 332 lb-pi. Un moteur électrique vient l’assister tout en venant ajouter 95 chevaux pour un couple de 173 lb-pi. Le tout est accouplé à une boîte ZF à huit rapports elle-même associée à un système « Stop&Start ». L’ensemble des batteries au lithium-ion placé derrière les sièges baquets délivre 1,6 kWh supplémentaire.

La voiture offre une excellente répartition des masses qui s’établie à hauteur de 50:50.

Côté chiffres :

Accélérations de 0 à 100 km/h : 4,4 secondes
Reprises de 80 à 120 km/h : 2,1 secondes
Vitesse de pointe : 300 km/h
Autonomie en mode électrique : 80 kilomètres
Consommation moyenne : 6,9 l/100 km
Émanations de CO2 : 165g/km

Connaissant la philosophie de la marque, il ne serait pas surprenant de voir une version cabriolet venir s’y ajouter éventuellement.
 
La Jaguar XE en développement

Bien que la décision finale d’appeler cet élégant coupé de prestige « Jaguar XE » ne soit pas encore prise, on sait tout de même que d’ici la fin de l’année 2012 nous sera officiellement dévoilé le modèle de série portant l’ADN du concept C-X16.

Moteur quatre cylindres et hybride

D’entrée de jeu, ce coupé à propulsion qui en est déjà au stade des prototypes pour fins d’essais rigoureux, serait propulsé par un moteur quatre cylindres turbocompressé dont la puissance devra avoisiner les 250 chevaux, au minimum. Une version qui pourrait être offerte à un prix « raisonnable ».

Dans le haut de gamme, une motorisation hybride est prévue.

Un coupé sport compact de série pourrait éventuellement être dévoilé en grande première mondiale, en septembre 2012, au Mondial de l’automobile de Paris.