Jaguar XKR

Il y a de ces voitures qui nous font succomber au premier regard. C'est le cas de la Jaguar XK, surtout dans les livrées survitamniées XKR et XKR-S. Il faut véritablement admirer cette anglaise de près afin d'en apprécier le style puisque je trouve que dans ce cas, une photo ne lui rend pas justice. Il s’agit certainement de l'une des plus belles voitures sport offertes actuellement sur le marché et si sa faible diffusion prouve qu'elle a de la difficulté à trouver preneur, elle est d’une exclusivité certaine.

Les lignes d’une Aston Martin

Nous n’avons pas été les seuls à succomber aux lignes de cette magnifique anglaise, que dis-je, de cette magnifique indienne, le constructeur Tata ayant fait l'acquisition de Jaguar et Land Rover. Plusieurs passants rencontrés lors de mon semaine d’essai ont été charmés par ses lignes exotiques et racées, alors que pratiquement personne n'a deviné au premier coup d’œil qu'il s'agissait d'une Jaguar. On a bien souvent cru que j'étais au volant d'une Aston Martin, rien de moins. Ce n'est pas étonnant puisque la XK a profité de la magie de Ian Callum, le designer qui est à l'origine de plusieurs modèles chez Aston Martin, à une époque où ces marques étaient dans le giron de Ford. Être au volant d'une voiture dont les lignes rappellent celles des Aston Martin fait un petit velours, surtout que la XK est proposée à un prix nettement inférieur.

La XK n’a que peu de rivales, si ce n'est de la BMW de Série 6 et, surtout, de la Mercedes-Benz Classe SL, la plus connue dans le créneau des coupés et roadsters de grand luxe. C'est une difficile mission que de rivaliser avec cette voiture qui profite d'un riche passé et d'une excellente renommée.

Il est évident que la XK réussit de son côté à charmer grâce à ses lignes, surtout lorsque chaussée des jantes optionnelles de 20 pouces. Sa stature impose le respect, alors qu'on la sent prête à bondir en tout temps. Elle a les proportions typiques des roadsters, soit un habitacle reculé, un long capot et des porte-à-faux réduits.

Un trio de moteurs

Sous le capot, la XK renferme un moteur V8 de 5,0 litres développant 385 chevaux pour un couple similaire. Ceux qui apprécient les performances supérieures pourront se tourner vers la XKR, cette dernière disposant du même V8 de 5,0 litres, mais cette fois, en version suralimentée. La puissance est portée à 510 chevaux, ce qui transforme la voiture en petit bolide capable de livrer des performances enivrantes. La grande nouveauté est toutefois l’arrivée de la XKR-S, une véritable bête qui, grâce à son V8 suralimenté de 550 chevaux, permet à Jaguar de rivaliser avec les bolides de la concurrence.

Peu importe la version choisie, la puissance est transmise aux roues arrière par le biais d'une excellente transmission automatique à six rapports, la seule proposée. En utilisant le mode séquentiel, vous pourrez changer manuellement les rapports au moyen de palettes situées derrière le volant. Il faut avouer que cette boite automatique s'est montrée drôlement efficace. En mode manuel, il faut moins de 600 millisecondes pour passer le rapport suivant. 

L'intérieur de notre modèle d’essai, une XKR 2012, est propre à Jaguar, c'est-à-dire une finition exemplaire et des matériaux haut de gamme. La partie centrale intègre un écran tactile permettant de commander tous les paramètres du véhicule, incluant l'ordinateur de bord, le système de sonorisation, le climatiseur et le système de navigation. Considéré comme un 2+2, ne comptez pas découvrir les joies de la XKR avec plusieurs amis. Les sièges arrière, en raison de leur taille et de l'angle de l’assise et du dossier, conviennent beaucoup plus à des enfants. Les sièges avant sont confortables alors qu'une série de réglages (situés dans les portières) favorisent la recherche d'une bonne position de conduite.

Cloué au siège

Au volant de la XKR, on découvre certes une voiture sportive, mais sa vocation en fait beaucoup plus une voiture de grand tourisme. En fait, elle n'est pas une sportive pure et dure au même titre que la BMW M6 ou qu’une certaine Mercedes SL AMG. Cependant, si vous appréciez une voiture qui offre un excellent compromis entre performance et confort, la XKR vaut le coup.

Au volant, la direction demeure précise, mais légèrement surassistée. Le châssis fait preuve d’une bonne rigidité, mais on sent que l'avant comporte un surplus de poids, ce qui provoque un certain sous-virage lorsque la voiture est plus fortement sollicitée. La XKR pousse un peu plus loin la sportivité avec sa suspension et ses réglages sport. Cependant, ce sont ses 510 chevaux qui font le cœur de cette version. Enfoncez l'accélérateur et vous serez cloué au siège, accompagné d'une riche sonorité du V8. L'élément le plus marquant demeure indéniablement la puissance et le couple livré par le moteur, et ce, même à des vitesses plus élevées. On a l’impression que la voiture n'est jamais en perte d'haleine.

Le freinage est assuré par de larges étriers qui stoppent cette masse aussi rapidement qu'elle peut être lancée. Bref, la XKR, malgré son prix supérieur, est à mon avis la plus représentative de ce que devrait être une XK.

Difficile de ne pas tomber sous le charme de la XKR. Ses lignes exotiques et son exclusivité lui valent bien des regards. Cependant, Jaguar ne jouit plus de la même perception de la part des acheteurs et la fiabilité des modèles demeure toujours erratique.

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

Jaguar XK R Coupe 2012

Fourchette de prix

99975 à 140350$

Prix du modèle à l'essai

110475$

Garantie de base

5 ans / 80 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 80 000 km

Options

n.d.

Concurrents

Aston Martin Vantage, BMW Série 6, Chevrolet Corvette, Mercedes-Benz Classe SL, Porsche 911

Points forts

Style exotique
Modèle XKR et XKR-S performants
Sonorité des moteurs emballante
Transmission efficace
Finition intérieure soignée

Points faibles

Places arrière étriquées
Consommation élevée (Supercharged)
Valeur de revente faible

Fiche d'appréciation

Consommation

70.0 %

Valeur subjective

80.0 %

Esthétique

80.0 %

Confort

70.0 %

Performance

80.0 %

Apréciation générale

80.0 %