Jeep Grand Cherokee 2011- Opération chasse à l'original

Au Québec, la saison de la chasse à l'orignal est une tradition respectée par des milliers de gens. Mais, en général, celle-ci n'est pas à la portée de tout le monde car elle se pratique dans des régions assez éloignées des grands centres et demande généralement un véhicule capable d'affronter de mauvaises routes et de revenir avec, on l’espère, le résultat de la chasse.

Le Guide de l'auto a confié un Jeep Grand Cherokee à deux chasseurs d’orignal se dirigeant vers Clova au nord-ouest  du Québec pour tenter de revenir avec un panache imposant. En fait, il s’agit de nos gars du département des projets spéciaux qui avaient été à la pêche l’été dernier. Plusieurs véhicules étaient disponibles, mais cette sélection a été motivée par le caractère relativement luxueux de ce modèle, son comportement routier en général et bien entendu les qualités intrinsèques de tout modèle Jeep pour rouler sur des routes secondaires et des sentiers en mauvais état.

Montréal-Clova
Comme les orignaux ne se trouvent pas sur la rue Sainte-Catherine, nos deux chasseurs se sont dirigés vers Clova aux confins de la Haute-Mauricie et de l’Abitibi. Avant de prendre la route, nos deux comparses ont bien entendu chargé le véhicule de tout l'attirail propre à une telle excursion en plus d’accrocher une remorque chargée d’un VTT.

Le trajet Montréal-Clova dure environ cinq heures. Tout au long de la route, les deux compagnons de voyage ont été impressionnés par le confort du Jeep, sa tenue de route et sa capacité à tracter la remorque. Celle-ci étant de poids d'environ 500 kg (1100 livres), elle n'a pratiquement pas fait sentir sa présence puisque, avec le moteur V8 5,7 Hemi, la capacité de charge maximale est de 3 500 kg (7 700 livres). Il faut également souligner que le modèle utilisé, une version Limited, est doté d'un stabilisateur de remorquage qui permet de réduire le louvoiement de la remorque au maximum.

De plus, le modèle à l'essai était doté de sièges à garniture en cuir qui sont à la fois chauffants et climatisés. En fait, même les sièges de la seconde rangée sont chauffants. Et sur une route aussi éloignée des grands centres, la réception radio est bien entendue. La radio satellite Sirius a permis de combler de longs moments de silence.

Avec un moteur produisant 360 chevaux, les accélérations ont impressionné nos deux voyageurs et cela même s'il y avait une remorque accrochée à l'arrière. Sur les routes secondaires, les manœuvres de dépassement sont parfois périlleuses, mais compte tenu des reprises proposées par le Grand Cherokee, on a pu doubler en toute sécurité.

Bien entendu, la présence d’un moteur de cette cylindrée et de cette puissance a une incidence négative quant à la consommation de carburant. Pourtant, et ce malgré le fait que le véhicule soit lourdement chargé, la consommation moyenne a été inférieure à 17 litres/100 km ce qui est quand même intéressant. Il faut souligner également que ce moteur est à cylindrée variable en raison de la désactivation de deux cylindres lorsque le véhicule n'est pas en charge. Le modèle utilisé était une version 2011. Pour 2012,  la boîte automatique a été modifiée et elle propose six rapports au lieu de cinq, ce qui devrait permettre d'abaisser la consommation générale du véhicule et ce en toutes circonstances.

On prend le bois
Puis, pour se rendre à la pourvoirie, il  a fallu emprunter une route de terre qui était carrossable, mais quand même capable de causer certains problèmes à une voiture de promenade par exemple. Une fois de plus, le Jeep s'est tiré d'affaire sans aucun problème. La suspension s'est révélée relativement confortable tandis que la direction était suffisamment précise. En fait, tout au long de l'excursion sur le territoire de la pourvoirie, le Grand Cherokee a toujours été à la hauteur de la situation en raison de son système de rouage intégral programmable appelé Selec-Terrain qui permet de pouvoir compter sur une traction optimisée en fonction du type de conduite ou de surface. Il est possible de le régler en position Sable/Boue -Sport -Neige-Auto ou Roc. De plus, notre véhicule d'essai était doté de la suspension pneumatique Quadra-Lift qui permet de régler l'assiette du véhicule en fonction des conditions. Il est donc possible  de hausser le véhicule de 104 mm (4 pouces) selon les circonstances.

Une seule ombre au tableau
Bref, sur le plan de l'essai lui-même, tout s'est déroulé à merveille. Le Grand Cherokee a dépassé  les attentes de nos deux chasseurs et essayeurs. Le véhicule les a impressionnés. Il est vrai que le tableau de bord pourrait être plus original, qu'il pourrait y avoir plus d'espaces de rangement, mais dans l'ensemble l’évaluation globale est fort positive. Et il faut également ajouter que le comportement routier sur la grande route ne se prête pas à beaucoup de critiques tandis que son agilité en conduite forestière et l’efficacité de son rouage intégral ont été fortement louangés.

Malheureusement, au chapitre de la chasse elle-même, les résultats ont été moins convaincants. En effet, le voyage s’est déroulé au  début de la saison de chasse à l'orignal et la température était vraiment trop chaude. Imaginez, il a fait environ 30 degrés Celsius dans une région située à des centaines de kilomètres au nord de la métropole. Bref, les orignaux étaient absents et nos chasseurs sont revenus bredouilles. Si nous étions méchants, nous rappellerions à nos lecteurs que ces deux mêmes individus sont aussi bons à la chasse qu’à la pêche… Heureusement, grâce au confort de leur véhicule, le chemin du retour leur a semblé moins long.

Clova est un village aux confins de la Haute-Mauricie et de l'Abitibi à 320 km au nord de Mont-Laurier et à 30 km au sud du Réservoir Gouin. Fondé au début des années '30, ce sont les activités forestières de la CIP (compagnie internationale de papier) et le chemin de fer qui lui ont permis de s'implanter définitivement. À son apogée, entre 1950 et 1970, on y comptait près de 600 villageois. À cette époque, plusieurs services étaient en place pour le bien de la communauté. Par la suite, la compagnie s'est retirée et on peut dire aujourd'hui que cette municipalité est pratiquement un village fantôme alors que seuls quelques commerces de service et pourvoiries  subsistent. Détail à souligner, l'électricité dans ce village et dans les pourvoiries est fournie par des génératrices. Tout au long de la journée, on entend ce ronronnement constant émis par ces génératrices à moteur diesel.

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

Jeep Grand Cherokee 2011

Version à l'essai

Limited

Fourchette de prix

37 495$ à 58 995$

Prix du modèle à l'essai

55 395$

Garantie de base

3 ans / 60 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 100 000 km

Options

Ensemble éclairage
Ensemble technologie
Ensemble hors route II
Moteur Hemi V8 5.7 litrs
Système de navigation

Concurrents

Ford Explorer, Nissan Pathfinder, Toyota 4Runner

Points forts

Moteur Hemi
Habitacle confortable
Capacité de remorquage
Rouage intégral
Excellent en conduite hors route

Points faibles

Prix relativement élevé
Boîte auto 5 rapports (2011)
Espaces de rangement parcimonieux

Fiche d'appréciation

Consommation
70 %
 

Meilleure en 2012

Valeur subjective
90 %
 

 

Esthétique
90 %
 

Au goût du jour

Confort
90 %
 

Un vrai VUS de luxe

Performances
90 %
 

Le V8 a du mordant, mais le V6 est plus économe

Appréciation générale
90 %
 

Impressionnant sur toute la ligne