Jouer aux jeux vidéo avec un soutien-gorge!

par Violaine Ducharme - 37e AVENUE le 4 mai 2016
Soutien-gorge

Vous pensiez avoir tout vu? Eh non! En 2013, le duo d’artistes Daniel Hopkins et Kyle Duffield a présenté un gadget plutôt inusité au Festival d’art et jeux vidéo Vector, à Toronto: un soutien-gorge conçu comme une manette de jeu vidéo.

 

Seulement vêtus de leur pantalon et de l’étrange brassière, les deux artistes se tenaient debout devant un écran géant montrant le jeu Dead or Alive, un des premiers jeux à présenter le corps féminin avec une poitrine surdimensionnée. L’idée de la performance était de jouer au jeu sur ces manettes, donc en manipulant une véritable poitrine humaine. Oui, des boutons se trouvaient en plein sur les mamelons.

 

Cet appareil a été ainsi inventé pour dénoncer l’objectivation du corps de la femme ainsi que le sexisme rampant dans le monde du jeu vidéo.

 

Maintenant, ce soutien-gorge pourrait-il un jour être mis en marché? Après le PowerGlove de Nintendo, les équipes marketing des grandes marques de consoles de jeux tiendraient peut-être une idée avec un beau potentiel commercial…