Kia Forte Koup 2014: Sportive, mais surtout bien équipée

Tout un style !

Le créneau des voitures compactes est l’un des plus complétifs, non seulement en raison de la quantité d’unités qu’il s’écoule annuellement au Canada, mais surtout vu le nombre de modèles de qualité qui sont offerts. Bien entendu, ce sont les berlines qui génèrent le plus gros volume de ventes, suivi des familiales à hayon et finalement des coupés. Peu de constructeurs décident de produire ces derniers, préférant miser sur les configurations les plus populaires et limiter les investissements.

Kia, qui frappe tous azimuts afin de maintenir sa croissance et d'augmenter ses parts de marché, propose depuis 2009 la Forte Koup, laquelle revient entièrement remaniée pour 2014. Elle s’oppose aux autres coupés à traction que sont les Honda Civic, Scion TC et évidemment, sa petite cousine la Hyundai Elantra Coupe avec qui elle partage son châssis et ses composantes mécaniques.

L’attrait par le niveau d’équipement

Modernisées, les lignes de la nouvelle Forte Koup sont bien réussies. Difficile de ne pas remarquer son style plus dynamique par rapport à la berline. L’avant profite d’une nouvelle calandre, comportant des feux de position au DEL alors que l’on note aussi la présence de phares antibrouillards, cerclés de feux DEL, une belle touche. L’avant est le principal élément qui permet de distinguer les versions à moteur turbo puisque la grille d’admission d’air est beaucoup plus imposante.

De côté, la prestance de la voiture est soulignée par des jantes de 17 pouces, mais le tout a encore plus d’impact lorsqu’elle est montée sur celles de 18 pouces. Ces roues octroient tout un style à la bagnole, Kia sait y faire à ce chapitre. À l’arrière, pas d’aileron tape-à-l’œil, juste un léger rehaussement du coffre pour donner l’effet et améliorer l’aérodynamisme. Plusieurs touches ajoutent au style sophistiqué de la voiture, notamment les clignotants dans les rétroviseurs, les poignées de portière chromées et les feux arrière cerclés d’une barre d’éclairage.

Dès qu’on prend place à bord, on n’a pas l’impression d’être au volant d’une compacte, surtout lorsque l’on a consulté la liste d’équipements de série qui est digne de celle des grandes berlines de luxe. C’est la carte jouée par Kia pour se démarquer de ses rivales et aucune ne peut se vanter d’en offrir autant. La liste est interminable, incluant même dans certains cas des sièges chauffants/ventilés, des phares au xénon et une caméra de recul.

Quant à l’habitacle, on a rehaussé son aspect avec l’ajout de quelques surfaces souples ici et là. C’est bien mieux que ce à quoi les Coréens nous ont habitués par le passé. On a peu de reproches à faire sur la finition et la disposition des commandes. La partie centrale du tableau de bord est bien orientée vers le conducteur, facilitant l’accès aux différentes commandes. Le pédalier métallisé, incluant un large repose-pied, ajoute une belle touche à bord. Seul reproche, le manque de support latéral des sièges. Ils sont aussi très fermes et deviennent moins confortables en conduite prolongée. Les pauses deviennent rapidement bienvenues.

Deux versions, deux mécaniques

Même si les choix de versions et de mécaniques sont normalement beaucoup plus limités dans le cas des coupés, Kia ne fait rien à moitié, préférant proposer différentes possibilités.

La livrée de base dispose maintenant d’une mécanique vraiment plus moderne, enfin!, soit un moteur quatre cylindres de 2,0 litres à injection directe qui développe 173 chevaux (17 de plus que l’ancien quatre cylindres). C’est tout de même une puissance supérieure à la majeure partie de ses rivales. Peu de surprises quant au choix de transmissions, on offre toujours une manuelle et une automatique, toutes deux à six rapports. Avec tous ces chevaux, on obtient une puissance plus qu’adéquate. La voiture est nerveuse et l'on a une bonne impression de puissance, élément important lorsque l’on se balade à bord d’un coupé sport.

On n’a jamais réellement apprécié les boîtes manuelles de Kia. On les trouvait mollassonnes et peu précises. Même si le constructeur les a améliorées pour 2014, on n’est toujours pas au niveau de certaines rivales, notamment du côté de la Honda Civic. Celle de la Koup tire bien profit de la puissance disponible, mais le régime demeure assez élevé au-delà des 100 km/h.

La Sportive SX a plus de pep avec son moteur quatre cylindres de 1,6 litre turbocompressé qui produit 201 chevaux pour un couple de 195 lb-pi développé dès 1 750 tr/min, un régime très bas pour ce type de moteur. En comparaison, les modèles sport de la concurrence tirent leur plein potentiel à 4 000 tr/min et plus. L’avantage? L’effet de puissance se fait sentir plus rapidement, facilitant les manœuvres de dépassement. Son échangeur d’air maximise l’apport en frais en air frais, alors que l’ajout d’un échappement double a rehaussé la puissance de quelques chevaux.

Le résultat est assez impressionnant côté performances, surtout pour le prix. Les 201 chevaux sont bien sentis, le tout accompagné d’une jolie sonorité pour un moteur de si petite cylindrée. Dans cette livrée, on a revu les trois premiers rapports des transmissions afin de favoriser les performances, bien entendu au détriment de l’économie de carburant. On ne peut pas tout avoir! Le freinage est aussi plus mordant à bord de la SX grâce à l’ajout de disques plus larges à l’avant.

La seule véritable déception touche la direction qui demeure molle et imprécise, surtout en amorçant les virages. Elle ne procure toujours pas les sensations auxquelles on s’attend d’une voiture à vocation sportive. Il y a du travail à faire à ce chapitre.

Bref, malgré ses aspirations de sportives et son bon vouloir, la Forte Koup n’a pas le caractère de certaines rivales. Elle est douée en conduite dynamique, mais il lui en manque toujours. Toutefois, là où elle frappe fort, c’est au chapitre du ratio prix/équipement. Aucune rivale ne peut prétendre en offrir autant pour son prix.

Fiche d'évaluation

Modèle à l'essai

Kia Forte Koup SX 2014

Fourchette de prix

15 995 à 26 195$

Prix du modèle à l'essai

23 695$

Garantie de base

5 ans / 100 000 km

Garantie du groupe motopropulseur

5 ans / 100 000 km

Options

n.d.

Concurrents

Chevrolet Cruze, Dodge Dart, Ford Focus, Honda Civic, Hyundai Elantra, Mazda3, Mitsubishi Lancer, Nissan Sentra, Toyota Corolla, Volkswagen Golf

Points forts

Bon choix de moteurs
Niveau d'équipement incomparable
Meilleure finition
Consommation améliorée

Points faibles

Direction peu communicative
Sièges fermes en conduite prolongée
Boite manuelle peu sportive

Fiche d'appréciation

Consommation

80.0 %

Valeur subjective

80.0 %

Esthétique

80.0 %

Confort

70.0 %

Performance

70.0 %

Appréciation générale

80.0 %