Kia Ray EV : Première voiture électrique sud-coréenne

Kia Ray EV

En 2010, Kia avait choisi le Salon de l’auto de Chicago pour dévoiler sa jolie berline « Ray Concept » propulsée par un moteur hybride rechargeable. Une vitrine technologique qui a fait le tour des principaux salons de l’automobile à travers le monde, dont celui de Montréal.

Aujourd’hui, le constructeur sud-coréen présente sur le net une petite citadine à motorisation entièrement électrique, appelée Ray EV, et qui n’a rien à voir avec le concept de 2010.

La réalité est toute autre
Ici, on passe d’une berline haut de gamme à une petite voiture économique portant toutes les deux, le nom Ray.

Ray Concept et Ray EV.

L’an prochain, Kia va produire 2 500 unités de sa petite voiture électrique.

Elle ne sera pas offerte au grand public, mais plutôt aux différentes agences gouvernementales.

Moteur électrique
Son moteur électrique développe une puissance de 50 kW (68 ch). Il s’alimente par le biais de batteries au lithium-ion polymère qui viennent y ajouter 16,4 kWh.

La boîte automatique qui l’accompagne vous donne le choix entre trois positions :

-    D (Normal)
-    E (Éco)
-    B (Frein moteur)

Afin d’avertir les piétons de sa présence, on lui a octroyé une sonorité dite artificielle très près de celle d’un moteur atmosphérique.

Côté performances
La vitesse maximale annoncée est de 130 km/h pour une autonomie de 139 kilomètres.

Une recharge complète des batteries par le biais d’une prise de courant domestique prend six heures, voire seulement 25 minutes avec le concours d’un système de recharge rapide.

Selon les données du constructeur, les batteries peuvent avoir une durée de vie de 10 ans.

Éventuellement, la petite Kia Ray EV sera offerte au grand public en Corée du Sud et par la suite à travers le monde, ou presque…

Catégories