L’application anti-texto au volant Rode Dog

Voici une bien belle idée qui a valu à sa créatrice, une petite fille de 11 ans, une bourse de 20 000$ remise par AT&T: une application sociale qui décourage l’utilisation du texto au volant.

Rode Dog, dont le prototype a été développé avec l’aide du directeur créatif d’une agence de pub, surveille la position GPS d’un téléphone et l’activité de son application de messagerie texte. Si l’application pense que l’usager est en train de mettre sa vie (et celles des autres) en danger, tous les membres de son cercle d’amis, tel que défini par l’application, reçoivent une notification et peuvent immédiatement déclencher une «alerte» en faisant japper le téléphone du fautif sans interruption jusqu’à ce qu’il cesse de texter ou qu’il s’arrête sur le bord de la route.

On imagine assez facilement que la pression sociale puisse être plus efficace que l’autoréglementation dans un cas comme celui-ci. En effet, il est plus difficile de se laisser tenter à commettre un geste répréhensible si on a la preuve (bruyante) qu’un conjoint, un ami ou un parent nous a pris en flagrant délit. Et si la honte permet de contrôler un comportement dangereux plus que le simple bon sens, pourquoi pas?

La version finale de l’application sera lancée sur iOS, Android et Windows Phone d’ici quelques mois.

 

Source: Digital Trends

Photo: Jason Weaver, Flickr