L’Internet mobile explose

Tant qu’on n’a pas utilisé de téléphone intelligent de façon régulière, on peu très bien s’en passer. Par contre, une fois qu’on a connu la vie avec un iPhone, un BlackBerry ou encore un appareil qui roule sur Android, il n’y a pas moyen de revenir en arrière. Quand on a découvert la possibilité de prendre ses courriels en tout temps, ou de vérifier le classement des meilleurs joueurs de tennis au monde en attendant l’autobus, ou encore de lire ses dernières actualités Facebook assis sur un banc de parc, on se demande comment on a fait pour s’en priver pendant toutes ces années. Bon, bon, oui, il y a plein d’inconvénients à être branché en permanence sur Internet, mais on en jasera une autre fois…

Selon le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), en 2015, nous serons trois fois plus nombreux, soit 14 millions de canadiens, à accéder à Internet au moyen de son téléphone cellulaire.

Aujourd’hui, le Canada compte environ 28,5 millions d’abonnés à la téléphonie mobile, mais seulement 5,5 millions d’entre eux possèdent un téléphone intelligent.

(Sources: lesaffaires.com, La Presse Canadienne)