L’ordinateur le plus intelligent au monde apprend... à sacrer!

Vous vous souvenez de Watson, le super-ordinateur d’IBM qui avait infligé une humiliante correction aux plus grands champions humains du jeu questionnaire télévisé Jeopardy! il y a quelques années? Une récente expérience démontre que même une machine ultra-brillante comme Watson pourrait mal tourner si ses papas et ses mamans ne s’occupent pas suffisamment de son éducation!

En effet, les chercheurs d’IBM continuent à perfectionner Watson, notamment pour tenter de lui enseigner la médecine. Mais récemment, l’un d’entre eux a voulu augmenter son vocabulaire en lui faisant apprendre le contenu du site web Urban Dictionary, qui recense non seulement les nouveautés en matière d’argot mais aussi toutes sortes de «mauvais mots» pas beaux susceptibles de faire envoyer votre petit dernier au bureau du directeur de l’école en trois coups de cuiller à pot. Résultat: Watson s’est mis à poivrer ses interventions de jurons aux moments les plus inappropriés, un peu comme Spock dans le film Star Trek IV. (Allez revoir le film si ça ne vous dit rien; il a très bien vieilli.)
 
Un exemple? Watson aurait employé le mot «boulechite» pour décrire une question qu’on lui posait!
 
Malheureusement, Watson n’a jamais su apprendre à choisir quand et comment utiliser des grossièretés de façon appropriée, et les chercheurs ont dû effacer Urban Dictionary de sa mémoire pour éviter des incidents gênants. 
 
On est encore loin du commandant Data...
 
Source: Technabob