La belle époque des arcades en 4 minutes

par François Dominic Laramée le 8 septembre 2014

Quand j’étais jeune, quelque part entre le Précambrien et le Paléolithique, les amateurs de jeux vidéo passaient leurs soirées et leurs week-ends dans les arcades. J’ai un peu raté l’époque de Pac-Man et de Space Invaders, faute de pièces de 25 cents à investir dans les joies du bip-bip explosif quand j’étais à l’école primaire, mais je me suis repris un peu plus tard avec Narc, Gauntlet, Punch-Out, Battlezone, et surtout Exciting Hour, une machine de lutte professionnelle que je maîtrisais si bien que je pouvais passer une soirée entière à jouer avec un seul 25 cents, au grand dam du gérant de l’arcade où j’avais élu domicile. (C’était l’époque où une partie durait tant et aussi longtemps qu’on gagnait; le démon qui a inventé le « 50 cents la minute » a probablement tué les arcades. Mais je m’éloigne de mon sujet.)

Toujours est-il que, du milieu des années 1970 jusqu’au début des années 1990, les arcades constituaient un phénomène culturel important. (Si on inclut les machines à boules, on peut étirer la période encore plus loin dans le passé.) Une importance qui s’est reflétée dans le cinéma de l’époque, comme le démontre ce montage réalisé par le Huffington Post:

Je crois bien avoir reconnu Hulk Hogan, Sylvester Stallone, James Bond, Robocop, et Ogre de la série de films de Revenge of the Nerds, envers laquelle j'éprouve un attachement tout à fait compréhensible, n'est-ce pas? :-)

J’ai aussi reconnu quelques coiffures que j’aimerais mieux oublier, mais ça, c’est une autre histoire!

Source: AV Club