La Corvette a 60 ans!

Le 30 juin 1953, la première Chevrolet d'un nouveau genre – en réalité, un nouveau type de voiture américaine – est sortie de la chaîne de montage à Flint, au Michigan.

La voiture ne comptait que deux places et ne comportait ni glaces ni poignées extérieures sur les portes. Sa carrosserie n'était pas en acier estampé mais plutôt moulée dans un fibre de verre renforcé.

Malgré que le baby-boom de l'après-guerre soit en plein essor, ce n'était définitivement pas une voiture familiale. C'était un véhicule très personnel augurant les sensations fortes de la route pour le conducteur et le passager.

Les sceptiques lui accordaient bien peu de chances de perdurer au-delà de la production initiale de quelques douzaines d'unités. Toutefois, 60 ans plus tard, la Corvette de Chevrolet a survécu – et prospéré – à titre d'automobile américaine et d'icône culturelle. 

« Au fil des ans, la Corvette a certainement su offrir caractéristiques, conception, technologies et performance de pointe, mentionne Tadge Juechter, directeur et ingénieur en chef de la gamme Corvette. Cependant, je crois que ce qui a permis à la Corvette de perdurer aussi longtemps est l'expérience de conduite emballante qu'elle offre.

Peu importe votre situation sociale, lorsque vous vous retrouvez au volant d'une Corvette, vous devenez un athlète olympique capable d'aller plus vite, de s'arrêter plus rapidement et de réagir mieux que quiconque. Très peu de voitures peuvent égaler cette expérience, et aucune autre voiture n'a offert cette expérience, ou à davantage de personnes, que la Corvette. »

À peine cinq mois avant que Tony Kleiber, responsable de l'assemblage à l'usine de montage de Flint, n'achemine la première Corvette hors de la chaîne de montage pour faire ses débuts dans l'histoire automobile, l'icône en devenir était à peine plus que le rêve d'un concepteur.

La Corvette a d'abord été créée sous le nom de code XP-122 pour offrir aux Américains un aperçu des voitures sport de style européen conçues pour ce côté-ci de l'Atlantique. Elle était au nombre des voitures concept dévoilées en janvier 1953 au salon GM Motorama qui s'est tenu dans la salle de bal de l'hôtel Waldorf Astoria de New York.

La guerre mondiale ayant pris fin depuis peu, les gens qui voulaient jeter un coup d'oeil à l'avenir de l'automobile se réunissaient pour admirer les véhicules concept. Au Waldorf Astoria – et dans tous les autres Motorama au pays - le petit roadster sport de Chevrolet a enflammé l'imagination de nombreux Américains.

En fait, la Corvette était si populaire que la direction de Chevrolet a décidé de lancer le roadster à deux places en production, quoique sur une base très limitée.

Les plans initiaux prévoyaient environ 150 Corvette, principalement pour aider à attirer les clients potentiels dans les établissements Chevrolet répartis dans les 48 États américains d'alors. La demande extraordinaire a doublé la production de la première année à 300 unités. L'année suivante, la Corvette a été transférée dans une usine de montage GM à St- Louis, au Missouri, et 3 640 Corvette ont été construites pour l'année modèle 1954.

Ces premières Corvette ont été le point de départ de l'histoire d'amour des Américains avec la Corvette. Depuis 1953, plus de 1,5 millions de Corvette ont été construites. Ces voitures sont devenues synonyme de performance à l'américaine – de traverser la Route 66 jusqu'à remporter la course sur route la plus prestigieuse au monde, les 24 heures du Mans.

Au cours des prochains mois, Chevrolet vérifiera des pneus, regardera sous le capot et prendra place derrière le volant pour souligner les 60 ans de design, de performance et de technologie de la Corvette. Nous espérons que vous apprécierez le trajet.