La NASA développe un moteur Warp, comme celui de Star Trek!

Voici une histoire absolument sidérante en provenance de la conférence 100 Year Star Ship, qui avait lieu la semaine dernière au centre spatial Johnson de la NASA, à Houston.

Semble-t-il que des chercheurs ont trouvé une manière (théorique) de créer des bulles d’espace-temps déformé, comme dans Star Trek. À l’intérieur de la bulle, rien ne paraîtrait: tout semblerait normal à bord du vaisseau spatial équipé du moteur en question. Mais le résultat serait que ce vaisseau pourrait se déplacer à 10 fois la vitesse de la lumière, et ainsi visiter les étoiles les plus proches de la Terre en quelques mois, sans vraiment enfreindre les lois de la relativité. (À titre de comparaison, les sondes Voyager, les objets les plus rapides jamais conçus à ce jour, mettraient des dizaines de milliers d’années à franchir ce genre de distance.)

L’idée avait été suggérée par un physicien mexicain en 1994, mais on croyait à l’époque qu’il faudrait une masse de carburant comparable à celle de Jupiter pour faire fonctionner le moteur - pas trop pratique comme moyen de transport. Une révision des calculs et de la forme de la bulle permettrait de réduire cette masse de carburant à un niveau comparable à celui de la charge à transporter, ce qui est nettement plus réalisable.

Les chercheurs ont commencé à expérimenter avec un prototype miniature pour étudier les propriétés de ces bulles d’espace-temps, déformées de façon très minime. On est donc encore loin du USS Enterprise. Mais il y a tout de même de quoi rêver...

Source: Space.com

Photo de la galaxie NGC 5806: télescope spatial Hubble, NASA