Le banc d’essai du peuple sur la route : Québec et Rivière-du-Loup

Zylone

La joyeuse bande du banc d’essai du peuple a repris la route pour continuer son périple à travers le Québec. Leurs premiers arrêts ont été Victoriaville et St-Georges de Beauce. Le périple s’est ensuite poursuivi vers Québec et Rivière-du-Loup.

Jour 3 : Québec

La journée de tournage a débuté en force sur la terrasse Dufferin à Québec où l’équipe a pu faire tester le Sbyke par plein de touristes de partout à travers le monde et des experts en planche à roulettes. Quelques orages, avec des éclairs dignes de mention, ont ralenti un peu cette troisième journée de tournage.

filename L’équipe s’est déplacée en après-midi aux Galeries de Capitale pour aller faire tester le MindBall, un jeu de balle contrôlée par la pensée, qui a bien impressionné le peuple. Le moment fort de ce segment sera assurément lorsque Mathieu a bécoté la joue de Richard afin de nuire à sa concentration!

Petit saut pour le souper chez la famille d’accueil composée de Rachëlle, Carl et leurs deux enfants. La famille les a reçus avec un chaleureux souper aux hot dog et blé d’Inde en compagnie de plusieurs voisins. Ils avaient même cuisiné un gâteau avec la mention « Le banc d’essai du peuple à Québec ».

La journée de tournage de l’équipe n’était cependant pas terminée et c’est au Festibière, pour tester le « Zyclone Zing Ring Blaster », un hybride entre un fusil jouet et un frisbee. Le peuple a eu beaucoup de plaisir à tester ce gadget et l’alcool aidant probablement, Mathieu s’est fait dire souvent au cours de la soirée qu’il était plus mignon en personne qu’à la télé.

Jour 4 : Rivière-du-Loup

Pour débuter cette dernière journée de tournage, l’équipe s’est arrêtée à La Pocatière pour tester un poste de travail particulier dans une épicerie. Après un appel à tous à la radio locale, dans le but d’attirer des joueurs désireux de tester l’impressionnante chaise québécoise Emperor 1510. La chaise, super ergonomique, comporte une grosse structure lui permettant de supporter 3 écrans d’ordinateur. Bref, l’environnement parfait pour le jeu, mais aussi pour les gens travaillant en finance ou même pour grand-maman et ses courriels!

L’équipe a ensuite poursuivi son chemin vers Rivière-du-Loup pour tester une scie à chaîne nouveau genre. Daniel, un fier membre du peuple, a même coupé un homard à l’aide de la scie. Malheureusement, l’équipe a oublié de nettoyer celle-ci avant de la ranger dans le camion et le jus du crustacé s’est répandu sur l’équipement, dont le micro de Mathieu, ajoutant ainsi une bonne odeur de fond de mer à la journée. Cette mésaventure fut cependant éclipsée par une visite au Château du Père Noël où l’équipe a pu couper une haie! Magie.

Lors de leur passage à Québec, nos joyeux lurons se sont fait prêter un gadget par les gens de Piranha Agence Tactique, le Easy-Glider. Selon Mathieu, « C’est comme un mélange entre un unicycle à batteries et une tondeuse qui nous tire en patin à roues alignées». Il semblerait que le peuple a bien apprécié son expérience.

Gros party chez la famille d’accueil Pelletier-Desroches, où une vingtaine de personnes attendaient l’équipe autour d’un feu de camp pour une soirée d’anecdotes. L’équipe a eu la chance de dormir dans un camion de livraison converti en un véritable condo. Bref, une belle conclusion à cette tournée qui selon Mathieu a été juste « extraordinaire ».