Le cellulaire: dangereux pour les abeilles?

Inquiétante nouvelle que celle-ci: selon une étude menée par l’Institut fédéral de technologie de la Suisse, il semble que l’une des multiples causes de l’effondrement de la population mondiale d’abeilles pourrait être la prolifération des ondes cellulaires.

Quelques projets de recherche tendent à démontrer que les champs magnétiques émis par les téléphones et tours de transmission cellulaires “brouillent” les signaux que les abeilles utilisent pour s’orienter et pour communiquer entre elles, ce qui aurait des conséquences désastreuses sur leur survie. Dans un test particulier, 15 minutes d’exposition par jour ont suffi pour arrêter la production de miel en trois mois et pour réduire de moitié le nombre d’oeufs pondus par la reine. Or, s’il n’y a pas de miel, il n’y a pas de pollinisation… Et sans pollinisation, toutes les espèces végétales qui dépendent des abeilles ne peuvent plus se reproduire.

Aux États-Unis, environ 30% des ruches meurent chaque année depuis 2006, comparativement à 15-20% auparavant. Et parmi les espèces végétales qui dépendent en tout ou en partie des abeilles pour leur pollinisation, il y a 130 produits agricoles d’une valeur totale de 15 milliards$ par année… Et plutôt indispensables à l’alimentation humaine. Ça donne froid dans le dos.

Source photo: Wikimedia Commons