Le courriel consomme 28% de la journée de travail

Vous avez sûrement déjà entendu quelqu’un (peut-être un spécialiste des médias sociaux!) vous dire que le courriel était dépassé. «Tellement 2002.» Eh! bien, le déclin du plus vieux moyen «grand public» de communiquer par Internet a été grossièrement exagéré, du moins en ce qui concerne le milieu du travail.

Selon une étude menée par International Data Corporation (IDC), le travailleur moyen consacre environ 28% de son temps au boulot à lire des courriels et à leur répondre. La seule catégorie de tâches qui consomme encore plus de temps? Les «tâches spécifiques au poste», avec 39%. Ce qui veut notamment dire qu’on passe en moyenne un tout petit peu moins de deux jours par semaine à faire ce pour quoi on a été engagé, et quasiment une journée et demie sur le courriel. Pensez-y deux secondes.
 
Quelques autres conclusions de l’étude: 19% des courriels reçus par les usagers sont encore et toujours des spams, malgré tous les filtres que l’on peut déployer, et l’introduction des réseaux sociaux au travail pourrait supposément réduire de 25% à 30% le temps consacré à la communication entre membres d’une équipe. Ce qui, compte tenu du temps que je passe sur Twitter au lieu de travailler, me semble extraordinairement optimiste!
 
Source: Mashable