Le #FAIL de la semaine: 610 000$ pour espionner ses élèves

Vous avez peut-être entendu parler du scandale qui a éclaté, au mois de février dernier, au sujet d’une commission scolaire de Pennsylvanie qui a avoué avoir pris des milliers de photos à partir des webcams d’ordinateurs portables qu’elle avait fournis à ses élèves. Et ce, sans jamais informer ni les élèves, ni leurs parents que les ordinateurs prêtés étaient dotés de caméras qui pouvaient être activées à distance.

Un élève de 15 ans avait alors poursuivi la commission en recours collectif pour avoir pris des photos de lui, chez lui, à son insu, et pour avoir utilisé ces photos pour l’accuser de “conduite inappropriée” - précisément, d’avoir participé à une transaction de drogue.

Cette semaine, la commission a accepté de verser un total de 610 000$US en compensation pour mettre un terme à l’affaire: 175 000$ à l’élève, 10 000$ à un autre élève lésé… Et 425 000$ à l’avocat qui représentait l’élève en cour. (Payant, le droit.)

Le FBI a renoncé à déposer des accusations criminelles, et la commission n’utilise plus la technologie en question. (J’espère bien!)

Source: eWeek
Photo : Clearly Ambiguous