Le jeu vidéo comme sport-spectacle?

Dans certaines parties du monde, notamment en Corée du Sud, les meilleurs gamers sont des stars. Il y a des tournois partout. Les joueurs-vedettes gagnent des bourses dans les six chiffres et ne peuvent pas sortir de chez eux sans se faire assaillir par les chasseurs d’autographes. Et ça dure depuis une bonne quinzaine d’années, au moins.

Ici, le “eSport” a connu des débuts plus modestes. Ztélé a déjà présenté quelques saisons d’une émission pour les joueurs compétitifs, il y a 5 ou 6 ans si ma mémoire est bonne. Il y a aussi déjà eu un championnat du monde de Defender pour les célébrités américaines à la télé, quelque part au début des années 1980. (Je vous laisse deviner jusqu’à quel point ce fut un désastre.) Mais avec l’engouement pour les ligues professionnelles comme la Major League Gaming, la tendance est en train de changer…

Et justement, un événement de eSport sanctionné par la MLG aura lieu en fin de semaine à Montréal. Il s’intitule BarCraft Montreal 2, on y présentera des compétitions de Starcraft II, et les organisateurs (CyberActiv Productions) espèrent attirer 1 000 à 1 200 personnes - participants et spectateurs inclus. Ambitieux? Peut-être, mais comme le BarCraft original a accueilli environ 600 participants, ce n’est pas un objectif irréalisable, loin de là.

Si ça vous intéresse, tous les détails se retrouvent sur la page Facebook de l’événement. Vous pouvez aussi en savoir un peu plus sur le phénomène ici.